Aller au contenu principal

Bien préparer sa déclaration PAC

La chambre d'agriculture et la DDTM organisent des réunions d'informations sur les nouveautés de la campagne 2011.

Même s'il y aura moins de changements en 2011 qu'il n'y en a eu en 2010, la nouvelle déclaration PAC apporte son lot de nouveautés. Pour permettre aux agriculteurs d'actualiser leurs connaissances, la chambre d'agriculture et la DDTM proposent des réunions d'informations.

Le principal changement de cette nouvelle campagne PAC concerne les surfaces en herbe. Dans sa déclaration 2010, chaque exploitant a signifié une surface en pâturages permanents et en prairies temporaires. Ces surfaces doivent être maintenues à 100% pour les pâturages permanents et au moins à 50% pour les prairies temporaires. Il est possible de faire des réimplantations, mais en respectant les obligations de surfaces. Les bandes enherbées peuvent être considérées comme des prairies permanentes. En cas de modification foncière, il faut déclarer, dans les 10 jours, les changements de surfaces à la DDTM, en même temps que le transfert de DPU.

Autre modification, la modulation passe à 9% pour les montants d'aides entre 5.000 et 299.000 euros, 13% au-delà. Cette année, les DPU ne devraient pas subir de changement. Comme chaque année, il faut cocher, sur sa déclaration PAC, la case "je demande à activer mes DPU".

 

Pensez à la télédéclaration

La conditionnalité des aides reste toujours de mise. Les risques de pénalités augmentent. En cas d'anomalies, les aides seront réduites de 3% (et non plus 1%) à 20%. Une nouveauté concerne les signataires d'une MAE : un bilan global azote et phosphore doit être fait, ainsi qu'un suivi des traitements et des apports organiques.

Parmi les nouveautés 2011, sont à noter l'obligation d'identification individuelle de tous les ovins et caprins ainsi que la nécessaire séparation entre une laiterie et une stabulation.

Comme chaque année, il sera possible de remplir, du 1er avril au 16 mai, inclus, sa déclaration PAC en ligne sur www.telepac.agriculture.gouv.fr. La DDTM propose des rendez-vous individuels aux agriculteurs qui souhaitent se faire accompagner pour la télédéclaration. L'objectif est d'arriver à 60% de télédéclarations, pour 50% en 2010.

Les prochaines dates

 

D'autres réunions sont programmées pour présenter les nouveautés 2011 de la PAC.

-          pays des vallons de Vilaine : mardi 22 mars à 10h à Bain de Bretagne (salle du clos Loisel, rue Hippolyte Fillioux),

-          pays de Saint Malo : mardi 22 mars à 16h à Saint Méloir des Ondes (Terres de Saint Malo, la Gouesnière) et mardi 29 mars à 16h à Saint Georges de Gréhaigne (salle municipale),

-          pays de Vitré : mardi 15 mars à 10h, à Etrelles (salle Saint Hippolyte),

-          pays de Fougères : vendredi 18 mars à 10h à Lécousse (antenne de la chambre d'agriculture, ZA la Martinais),

-          pays de Rennes : jeudi 24 mars à 14h (chambre d'agriculture, rue Maurice le Lannou).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
Forestiers : comment restaurer le dialogue avec la société ?
Si les citoyens apprécient la forêt, symbole de nature préservée, et le bois matériau, pour se chauffer ou se meubler, ils sont…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Publicité