Aller au contenu principal

Bienvenue à la ferme

Laboratoire d'idées innovantes, le réseau Bienvenue à la ferme et ses membres multiplient les initiatives pour faire connaître l'accueil qu'ils prodiguent sur leurs exploitations. Mardi dernier à Pluvigner, l'assemblée générale en a été l'illustration.

Les membres du réseau réunis à Pluvigner
Les membres du réseau réunis à Pluvigner
© claire Le Clève

 

 

Héberger, c'est bien, mais valoriser les activités de l'exploitation et les valeurs portées par ses agriculteurs pour faire la différence, c'est mieux. Le réseau Bienvenue à la ferme l'a bien compris. De l'idée de "séjour", est née celle de "détour" pour se démarquer parmi une offre souvent pléthorique d'hébergements. Pour promouvoir les activités de ses adhérents, le réseau à la petite fleur propose désormais de mettre l'accent sur des offres thématiques. Une balle reprise au bond, dans le Morbihan, où 11 "Z'ani-fermes, Savoir-ferme, Ferme-étik, Rando-ferme, Eco-ferme et Ferme-zen jouent le jeu, bientôt rejointe par une ferme-gourmande (Lintever à Cléguérec).

L'accueil d'enfants continue à intéresser. "74 % des adhérents sont satisfaits de sa rentabilité économique (10 à 15 % du CA de l'exploitation) mais regrettent une forte concentration de la période d'activité et souhaitent se tourner vers le nouveau public des collèges et lycées", pointe Marie Hélène Guimard. "On a besoin de nouvelles fermes qui fassent de l'accueil d'enfants car il y a de belles opportunités à développer", informe Nadine Leray, animatrice du réseau.

 

Se regrouper pour commercialiser

Quant à la commercialisation des produits, outre les marchés à la ferme et les guides de producteurs, qui couvrent désormais toutes les petites régions du Morbihan, des coffrets cadeaux ont fait leur apparition. "De 15 producteurs engagés au niveau régional dans la démarche en 2009, nous sommes passés à 25 en 2010. Pour un chiffre d'affaires de 13 252 euros, en progression de 95 %", note Fabienne Gicquel, présidente du réseau départemental. Ces chiffres ne doivent cependant pas masquer "une faible rentabilité actuelle". Ce projet est amputé de coût salariaux et logistiques importants. "Il nous apporte cependant beaucoup de satisfactions, nous a permis de travailler ensemble et de tirer vers le haut la qualité de nos productions", poursuit-elle. Ces coffrets ont, de plus, donné naissance à la création d'épiceries fermières. Quatre sont en train de voir le jour dans les Côtes d'Armor "avec des produits conservés", précise Annie Martin, présidente régionale du réseau. Sur son exploitation de Plestin, elle a ouvert l'une d'entre elles. Cette concrétisation costarmoricaine constitue un véritable appel à projets pour le Morbihan qui devrait connaître sa déclinaison en produits frais avec le futur Marché de Producteurs de Pays d'Inzinzach Lochrist, toujours sous la bannière de la petite fleur (lire en encadré).

 

Claire Le Clève

 

 

Marché de producteurs de pays

 

Pour valoriser les agriculteurs de son secteur, la commune d'Inzinzch Lochrist a décidé de créer un marché qui leur sera dédié, en profitant de la rénovation de son centre bourg. La commune s'est alors tournée vers la chambre d'agriculture du Morbihan. "Leur idée est de créer un rendez-vous régulier qui mette en avant les agriculteurs locaux sans revendeur". La marque "Marché de producteurs de pays", créée par l'APCA, répond à cet objectif. Celui qui verra le jour en 2012 serait le premier du genre dans l'Ouest de la France. "C'est innovant et intéressant, cela a le mérite de fédérer les producteurs", pour Fabienne Gicquel, présidente du réseau Morbihannais. Une démarche que certains adhérents souhaiteraient voir jumelée aux marchés traditionnels, "à condition d'être très clairement identifiés comme producteurs, car les raisons de synergie commerciale sont évidentes" note Marie Évelyne Duval.

 

Encadré

Le printemps à la ferme

 

Succédant à Brin de culture et Randonnez ferme, le Printemps à la ferme permettra de découvrir les activités d'accueil sur les exploitations, les 16 et 17 avril prochains. 38 fermes en Bretagne ouvrent leurs portes dont 8 dans le Morbihan. A Priziac, au Parc Aquanature, à la ferme fromagère de Suscinio à Sarzeau, à la ferme canine de Patgwenn de Grand Champ, à la Petite écurie dans la prairie de Lauzach, à la ferme de Guenandalen de Langoelan, à Brénature de St Servan sur Oust, à la ferme de Mane Guennec de Pont Scorff et au Autruches de la Saudraye de Guidel. Pour plus de renseignements rendez vous sur le site Bienvenue à la ferme.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Tags en exploitation : jusqu’où iront-ils, s’interroge la FDSEA 29
En fin de semaine dernière, plusieurs tags ont été découverts sur deux exploitations agricoles de Plonévez-Porzay, dont celle de…
Publicité