Aller au contenu principal

Bienvenue à la ferme : la saison vue par le réseau

Réunis en conseil d’administration, les responsables de Bienvenue à la ferme Bretagne faisaient mardi 15 septembre un point sur la saison en agritourisme et vente de produit fermiers. Un été totalement atypique avec des réadaptations permanentes.

Exemple de la campagne de communication sur les réseaux sociaux.

Après un démarrage inhabituel, la clientèle du mois d’août et la communication de Bienvenue à la ferme ont sauvé une saison mal engagée. Organiser des marchés dans les fermes ou ne pas le faire, les semaines avant l’été ont donné lieu à de nombreuses hésitations. Les contraintes préfectorales se sont précisées de jour en jour. Les producteurs ont su s’adapter avec les distances entre les stands, la présence de gel et la limitation des personnes présentes. Les clients ont plutôt bien vécu ces mesures. Ils se sont sentis sécurisés.

 

Soutien aux fermes pédagogiques

Fin juin, les administrateurs ont décidé d’investir dans les réseaux sociaux. Trois campagnes de communication ont ciblé les familles du grand ouest pour les séjours à la ferme, les couples avec jeunes enfants présents en Bretagne pour les fermes pédagogiques et les personnes en vacances à proximité des marchés. Au total ce sont 700 000 personnes qui ont visionné une proposition du réseau Bienvenue à la ferme. Les fermes pédagogiques restent les plus touchées par la crise, étant dans l'impossibilité d’accueillir des groupes.

 

Une saison épuisante

Au cours du printemps, les clients ont été nombreux à annuler leur séjour, les réservations ont repris en juin, avec sur l’été des pics de sollicitations. Un nouveau public est venu en Bretagne, plus urbain, plus aisé.
Les courts séjours itinérants ont laissé la place à des vacances plus sédentaires.

 

Quel automne ?

Pour tous, une question reste posée, qu’en sera-t-il des prochaines semaines, des prochains mois ? Les drives fermiers ont vu leurs ventes baisser en été. Ce e-commerce apparaît comme une solution intéressante pour les producteurs, avec la possibilité d’anticiper les ventes, de s’organiser collectivement.

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à l'Agriculture

Le président élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à…

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Demain 10 000 ha de Leggo !
Dans le cadre de l'ambition française de développement de l'autonomie protéique, le grand ouest se fixe pour objectif de répondre…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Publicité