Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Biodiversité : 76 % des habitats  remarquables français dans un mauvais état

© Cortez13

D’après le Commissariat général au développement durable (CGEDD), 76 % des habitats et 59 % des espèces d’intérêt communautaires sont dans un état de conservation défavorable en France métropolitaine. Réalisé sur la période 2013-2018 par une unité rassemblant l’Office français pour la biodiversité (OFB), le Muséum d’histoire naturelle (MNHN) et le CNRS, ce suivi concerne 130 habitats et 289 espèces, tels que définis par la directive européenne "Habitats, Faune, Flore" (DHFF) de 1992. À l’échelle nationale, les écosystèmes aquatiques comptent "parmi les moins bien conservés", souligne le CGEDD. Un quart des prairies d’intérêt sont également dans un mauvais état de conservation, un chiffre expliqué par "l’urbanisation, la déprise agricole, mais aussi l’intensification des pratiques agricoles". Du côté des espèces, si les mammifères terrestres sont bien conservés, 56 % des espèces d’insectes sont en déclin. En terme d’évolution sur les cinq ans étudiés, les experts "constatent une amélioration pour 8 % des situations seulement".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Lettre aux agriculteurs et agricultrices de Bretagne

Madame, Monsieur,

Comme le reste du monde, la Bretagne est confrontée à la pandémie due au coronavirus Covid-19. Dans…

Thierry Coué
Thierry Coué, Président de la FRSEA de Bretagne : "Chaque agriculteur doit prendre conscience du besoin de se protéger, et de protéger son exploitation"
Depuis le début de la crise du coronavirus, le monde agricole semblait en retrait, presque observateur. Les comportements ont…
Jérémy Labbé, nouveau président de JA22
Le 11 mars dernier s’est tenu le conseil d’administration électif des Jeunes agriculteurs des Côtes d’Armor. Dorénavant c'est un…
Germain et Laura Evo, jeunes aviculteurs, engagés aussi
Du comité organisateur de la prochaine fête de l’agriculture, à Grand-Champ, Germain Evo 32 ans, en est, Jeune Agriculteur aussi…
Eureden s’adapte et s'organise pour assurer ses services

La crise COVID-19 impacte profondément notre filière porcine et les équipes Eureden sont entièrement mobilisées pour…

Publicité