Aller au contenu principal

Bond des exportations laitières bretonnes au 2e trimestre 2017

La hausse des exportations laitières bretonnes au 1er semestre 2017 s’explique notamment par des achats accrus de la Chine, de l’Algérie et de l’Italie. Fromages, poudres de lait et beurre arrivent en tête des ventes.

Les exportations bretonnes de produits laitiers et fromages enregistrent une hausse de 29 % au deuxième trimestre 2017 par rapport à la même période en 2016, pour atteindre 205 millions d’euros(1). La croissance la plus notable s’observe vers la Chine (+119 %), passant d’un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros au deuxième trimestre 2016 à 29 millions d’euros au deuxième trimestre 2017. Cette évolution régionale reflète la montée en charge de la nouvelle usine Synutra basée à Carhaix, à destination du port de Qingdao (Province du Shandong), via le port de Brest. Mais aussi l’expansion de l’activité export vers la Chine d’autres industriels laitiers bretons, tels que Laïta, Sodiaal, Sill, Lactalis, y compris au départ de l’Ille et Vilaine.

Tous acteurs et destinations confondus, le port de Brest voit son trafic de poudres de lait grimper à 24 800 tonnes sur les 7 premiers mois de 2017, contre 6 500 tonnes sur la même période 2016 (multiplié par 4). 231 conteneurs standards sont passés par le terminal multimodal de Brest en juillet 2017, contre 45 un an plus tôt.

La Chine en tête

D’autres progressions des ventes bretonnes marquées s’observent également vers l’Algérie, l’Italie, l’Arabie Saoudite et la Belgique(2). À l’inverse, les reculs les plus importants s’observent vers l’Irlande, les Pays-Bas et les Emirats Arabes Unis. Si les investissements industriels récents accélèrent les ventes bretonnes à l’étranger en laits infantiles et ingrédients secs laitiers, les fromages restent le premier poste à l’export, suivis par les poudres de lait et le beurre.
L’Union européenne représente 47 % des débouchés bretons (en hausse de 7 % par rapport au deuxième trimestre 2016) contre 53 % pour les pays tiers (hors Europe) (+56 %). La Chine arrive désormais en tête des destinations des exportations bretonnes (14 % du total), devançant l’Allemagne (10 %). Viennent ensuite la Belgique (10 %), plaque tournante de l’export-import alimentaire européen, l’Algérie (8 %), l’Italie (7 %) et l’Espagne (6 %).

 

 

 

À suivre

Chaque trimestre, le service économie-emploi des chambres d'agriculture de Bretagne analyse l’évolution des exportations agricoles et agroalimentaires bretonnes, à partir des données des douanes régionales. Pour en savoir plus, consultez la Revue de l’Observatoire des IAA de Bretagne

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
Robots d’alimentation, pour quels bénéfices ?
Avec l’agrandissement des structures, les robots d’alimentation se multiplient dans les élevages. Pour quels bénéfices ? Chambres…
"Vivre de ma passion, pas pour ma passion"
À l'occasion du Space la semaine passée, une visite d'exploitation était organisée pour mettre en avant les efforts des…
Carbocage ou combien de carbone stocké dans vos haies ?
La haie bocagère recèle de richesses, y compris fourragères. Elle contribue aussi au piégeage du carbone. Mais de combien ?…
Publicité