Aller au contenu principal

Brexit : "l’Europe agricole dans une forte incertitude"

L’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA) voit dans le Brexit "la plus mauvaise nouvelle pour l’Europe depuis la Seconde guerre mondiale", indique-t-elle dans un communiqué du 24 juin. Elle déplore,  la "forte incertitude pour l’avenir" qui découle de cet événement et s’interroge sur les conséquences pour la Pac actuelle et post 2020. Guy Vasseur, président de l’APCA, demande de "revoir les fondations de l’Europe pour répondre aux aspirations des peuples européens". Selon Xavier Beulin, le président de la FNSEA, si les paysans européens "savent mieux que quiconque ce que notre Politique agricole commune a apporté aux agriculteurs", "nous pouvons également témoigner des dérives qu'a connu la PAC depuis une vingtaine d'années". Xavier Beulin évoque ainsi la nécessité d’une refonte de la PAC dans le sens d' "un projet agricole européen qui redonne du sens et de la confiance aux agriculteurs".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"La délégation de travail accompagne les mutations agricoles"
Élodie Gapihan travaille au Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine. Elle est la seule chargée d'affaires en France, à suivre…
ETA Guillon-Barbot : l'innovation pour modèle économique
Depuis 1977, l'ETA Guillon-Barbot à Vitré (35) fait de l'innovation sa marque de fabrique avec une philosophie qui se veut simple…
"L'épandage sans tonne, c'est l'avenir !"
L'ETA Guégan à Saint Onen La Chapelle (35) a inauguré cette année son "épandeur sans tonne avec rampe à patins". Une première…
A Moëlan, le projet de reconquête des friches contesté par le SDPPR
A Moëlan sur Mer, la municipalité a commencé à rendre à l'agriculture une partie des 500 ha de friches que compte la commune, via…
L’observatoire du coût de revient : "faire œuvre utile"
Apporter sa pierre à l’édifice pour la prise en compte du coût de revient des adhérents dans la construction du prix du lait, c’…
OP et AOP seront au cœur de la PAC de 2023
Les organisations de producteurs, Op et les associations entre elles AOP, seront au cœur de la future PAC. Elles pourront…
Publicité