Aller au contenu principal

Au Gaec Oliveux de Plaudren
Carotte, une championne

Ils sont heureux et c'est tout. Cette plaque jaune de championnat qui a été décernée à Paris à Carotte, leur belle vache, pour la qualité exceptionnelle de sa mamelle, n'est pas une gloire pour Nicole et Denis Oliveux de Plaudren. Juste un grand bonheur, dans un parcours d'éleveurs. Récit.


 







Au dessus de la table du repas, elles
sont encore là, les plaques. L'une est rouge, pour un prix de
section, l'autre est jaune, pour le championnat, prix de la meilleure
mamelle. "C'est la plus belle", glisse Denis Oliveux
avec une pointe de fierté. Il a connu, pour la première fois, le
ring du salon parisien en février dernier. Bientôt ces plaques,
rejoindront l'étable de ce Gaec mère-fils où 70 Prim'holstein
donnent 600 000 litres de lait sur 110 ha, à côté d'un troupeau de
50 mères limousines.





"L'économique, il n'y a pas le
choix"


Dans cette exploitation, la génétique
est importante. "Oui mais sans faire de folie, en étant
attentifs à la mamelle, la morphologie et une production correcte
",
pointent les éleveurs. Car, "on a beau faire des concours,
c'est encore le lait qui paye. L'économique, il n'y a pas le choix
",
enchaîne Denis. Alors justement, les concours ? "Ce
n'est pas systématique. Tout ça dépend si on a des bêtes prêtes
ou pas
", note-t-il. Quant à Carotte ? "On est
allé comme ça, sans stress. Ça s'est bien goupillé. Nous
l'avions inscrite en novembre. Elle venait d'avoir un veau en
octobre. C'est la configuration idéale. Un vêlage 3 ou 4 mois avant
le concours. Elle avait perdu un peu d'état mais venait d'en
reprendre. L'Upra l'avait présélectionnée avec 3 autres vaches de
chez nous. Michel Lancien, le technicien est venu voir. Pour lui,
elle valait le coup
". 130 animaux sur 600 pré-selectionnés
dans l'hexagone ont fait partie de ce lot de choix





Une convivialité


"Dès janvier, nous avons
commencé à la préparer avec Julien Dano, un jeune de l'école de
clippage du lycée de la Touche. C'est lui qui l'a faite évoluer.
Elle n'avait jamais fait de concours. Elle a vite appris à marcher.
C'est un vrai défilé de mode
", apprécie Nicole, la maman.
Et puis il y a l’aspect convivial de cette l’expérience. "Nous
sommes partis à 7 Morbihannais, en minibus avec nos malles et nos
animaux en camion. Là bas, nous faisions un tour de garde la nuit
pour veiller sur nos vaches. 4 fois par jour, nous leur apportions de
la nourriture de nos fermes pour ne pas trop les dépayser. C'est une
très bonne expérience", dont
Denis Oliveux a apprécié la
convivialité. Quant à l'avenir de Carotte ? "Peut être
va-t-on envisager une transplantation et si elle fait des embryons,
je crois que je les garderai tous pour moi
".





Claire le Clève





*A noter : l'AG du Syndicat
Prim'holstein se déroulera le 26 mars à la salle des fêtes de
Bignan.




 


 



Carotte, crème des mamelles


Carotte a reçu le prix de la meilleure
mamelle au salon de l'agriculture 2013. Cette petite fille de Jocko
sur Rondelle et fille de Stormatic sur Vittel est née le 24 juin
2007 et a mis au monde 2 veaux mâles et une petite femelle. Elle a
produit en première lactation 10 845 kg de lait et 13 409 kg en
deuxième avec en TB : 33,7g/kg et en TP 35,2 g/kg. Carotte
affiche des indices ISU de 135 et INEL de + 15.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité