Aller au contenu principal

Cartel des jambons : une sanction de 93 M€ pour 12 entreprises

© Pixabay

L’autorité de la concurrence annonce, dans un communiqué du 16 juillet, sanctionner douze charcutiers-salaisonniers à hauteur de 93 M€ dans l’enquête dite du cartel des jambons. Les infractions mises en évidence par l’autorité de la concurrence concernent à la fois l’amont c’est-à-dire les relations des industriels avec les abatteurs et à l’aval, les relations avec leurs clients de la grande distribution avec des ententes sur les hausses de prix à faire passer à la grande distribution. Les principales entreprises sanctionnées sont la Cooperl (sanctionné à hauteur de 35,5 M€), les Mousquetaires par le biais de l’entreprise les Salaisons celtiques (31,7 M€) et Fleury Michon (14,7M€). Deux groupes, Campofrio (Aoste) et Coop ont sollicité la clémence en apportant des éléments à l’autorité et écopent de sanctions allégées. Les principales entreprises sanctionnées ont décidé de faire appel. Les filiales d’Agromousquetaires concernées "réfutent et contestent les griefs qui leur sont reprochés". Du côté de la Cooperl qui écope de la plus lourde sanction, le discours est plus agressif. La coopérative assure dans un communiqué du 16 juillet, que la décision se base sur des "éléments aussi faux que calomnieux qui ont été créés de toutes pièces par un groupe concurrent" accusant la société Campofrio (Aoste) qui a sollicité la clémence auprès de l’autorité. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité