Aller au contenu principal

AG de la FDCuma
Charges de mécanisation, le cheval de bataille de la FDCuma

Lors de son AG le 25 janvier à Locunolé, la Fédération départementale des Cuma a réaffirmé l'importance de la maîtrise des charges de mécanisation et dressé le bilan d'une année sous le signe du dynamisme et de la mobilisation.

"Même si la tentation à vouloir devenir autonome est grande dans un contexte de hausse des prix, la réduction des charges de mécanisation est toujours d'actualité" a rappelé le président de la fédération départementale des Cuma. Selon Rémi Bodiou, la maîtrise de ces charges est essentielle pour relever les trésoreries des exploitations et maintenir les revenus. "Un tracteur de grosse puissance en Cuma est ce qui fait gagner le plus" a alors souligné Pierre Demeuré, conseiller machinisme de la chambre d'agriculture. "Une prestation complète, argumente-t-il, est facturée à l'adhérent 35 €/h, soit 7000 € pour 200 heures, alors que l'amortissement d'un tracteur 120 cv sur 8 ans s'élève déjà à 7125 €, sans compter le carburant, le travail qui reste à faire, les risques de pannes et de mauvaises utilisations". Bien qu'ayant démontré l'intérêt de la Cuma de la même façon pour un round-baller, une désileuse automotrice ou pour une remorque monocoque, Pierre Demeuré, ne néglige pas pour autant l'organisation à mettre en place dans une Cuma, l'importance des règles à respecter par tous les adhérents, ainsi que le salarié à trouver pour que tout fonctionne correctement.
Efficacité et mobilisation
En bilan de l'année 2007 pour la FD Cuma, ce sont 160 pulvérisateurs diagnostiqués, 140 tracteurs passés au banc d'essai, 100 tonnes de graines pressées avec la presse mobile d'Innov'29, des démonstrations de pulvérisateur, d'entretien de bords de champs, ou encore de désherbage alternatif, et aussi quatre nouvelles Cuma dans le département à Saint-Pol-de-Léon, Plouegat-Moysan, Quemeneven et Langolen. La Cuma Breizh Energie qui a quant à elle sillonné les départements bretons, avait à son actif 6000 m3 de plaquettes bois en fin de saison 2007, dont près de 2000 m3 produits dans le Finistère. L'opération de collecte de plastiques usagés a également permis de récupérer 1350 tonnes dans le département, pas encore assez toutefois selon la FD Cuma, excepté en zone légumière où l'opération fût une réussite. L'AG fût enfin l'occasion de saluer le succès de la traversée du département initiée par les vieux tracteurs du Léon, qui s'est traduite par un don de 5000 euros au Téléthon.
Les rendez-vous 2008

En 2008, un changement notable surviendra à la direction de la fédération où Alain Laurec succèdera à Régis Quaren.
Concernant la vie de la FD Cuma, une journée "employeurs" basée sur des échanges de pratiques et des rencontres entre Cuma seront à nouveau programmées.
Aussi, deux grands rendez-vous ponctueront l'année 2008. Le grand prix Cuma récompensera les meilleurs projets réalisés en Cuma, avec une remise des trophées courant mai au niveau départemental. Notez enfin le 18 septembre, le "rallye sol" à Plumieux (22), qui fera la part belle au travail du sol, à sa préservation, et aux techniques culturales simplifiées.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité