Aller au contenu principal

Isolement des agriculteurs

Le chiffre
45%

Si les agriculteurs ont permis une continuité de la production sur tout le territoire, la période a toutefois pu être éprouvante moralement. "Ils sont 45 % à se sentir particulièrement isolés, alors qu’ils doivent faire face à un renforcement de leur activité, et à des contraintes de production et de distribution inédites", dévoile le 12 mai une étude Ipsos menée avec AgriAvis auprès d’un échantillon d'exploitations professionnelles de moyennes et grandes tailles en France. Un tiers des agriculteurs ont été confrontés à des problèmes de débouchés, 19 % à une baisse du chiffre d'affaires et seulement 6 % à une pénurie de main d'œuvre. Pour plus d’un tiers d'entre eux (37 %), la crise a tout de même été l’occasion de revaloriser leurs métiers aux yeux des Français. Et plus d’1 agriculteur sur 10 a profité du contexte pour développer la vente directe ou en circuit court. / Audrey Dibet - Terra

Publicité