Aller au contenu principal

Porc

Le chiffre
  1,69 €/kg

"Il est clairement identifié que les éleveurs français sont payés moins que les éleveurs allemands et espagnols depuis plus de 15 ans en moyenne", estime la FNP (éleveurs de porcs, FNSEA) dans un communiqué du 29 avril. Le syndicat répond à la fédération d'industriels Culture Viande, en l'accusant - sans la citer - de produire des "chiffres partiels qui ne reflètent en aucun cas la réalité" (lire également notre article paru dans Terra le 1er mai). Le 23 avril, Culture Viande soulignait "l'engagement sans faille des entreprises, sur le marché national comme à l’export, qui permet d’assurer à l’élevage porcin français un niveau de prix rémunérateur". En se basant sur les chiffres du MPB (Marché du porc breton) et de l'Ifip (Institut du porc), "reconnus depuis très longtemps", la FNP avance que le prix moyen payé aux éleveurs depuis début 2020 atteint 1,69 €/kg en France, contre 1,894 €/kg en Allemagne, 1,836 €/kg en Espagne et 2,006 €/kg au Danemark. Une différence que le syndicat explique par les mauvaise performances hexagonales à l'export. D'après la FNP, le manque à gagner pour un élevage français moyen (5 000 porcs par an à 95 kg de carcasse) atteindrait 31 725 euros par rapport à l'Allemagne, 22 672 euros vis-à-vis de l'Espagne et 49 153 euros comparé au Danemark.

Publicité