Aller au contenu principal
Font Size

Cidre : 5 M€ débloqués pour la distillation

Le ministère de l’Agriculture a débloqué une enveloppe de 5 M€ afin de distiller 100000 hectolitres de cidre. Cette quantité représente la moitié du volume que la filière souhaite retirer du marché vu la chute brutale de la consommation pendant la crise du Covid-19. "L’État aide pour la distillation de la moitié des volumes, la filière doit s’organiser pour l’autre moitié". Pour Jean-Louis Benassi, directeur d'UNICID (interprofession cidricole) c’est "une avancée qu’il faut saluer" même si "le problème des excédents est loin d’être résolu". Depuis un mois, la filière demande aussi le retrait du marché de 100000 t de pommes à cidre et des exonérations de charges. Sur ce dernier point "les discussions continuent". La filière cidricole estime que le seuil à atteindre pour y prétendre (au moins 50 % de pertes de chiffre d’affaires) est "trop élevé et exclut trop d’entreprises". 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le plan de relance de l'apprentissage peut profiter au monde agricole
Le 4 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé un plan de relance de l'apprentissage, avec notamment une prime à l…
Les agricultures bretonnes en 2040 se dessinent aujourd'hui
Quels visages auront les agricultures bretonnes à l'horizon 2040 ? Désireux de se saisir des enjeux, de se projeter et de s'…
Tensions autour  de la PAC
L'Allemagne a pris la présidence du conseil des Ministres depuis le 1er juillet. Elle se fixe pour principale tâche de finaliser…
EGAlim : l'effet papillon de la loi Agriculture et Alimentation
La première année d’application de la loi découlant des États généraux de l'alimentation aura bouleversé le paysage des produits…
MAEC non reconduites, revenu amputé pour 60 éleveurs bretons
Ils sont 60 en Bretagne à faire les frais de la non reconduction de la MAEC(1) SP3 M, type maintien, de la région Bretagne. 60 c’…
"Prenez un bon bol d'air" avec le Crédit Agricole
Depuis le début de la crise, le Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine multiplie les initiatives pour accompagner ses clients,…
Publicité