Aller au contenu principal

Le 30 août
Comice des éleveurs du Bout du monde

Le comice des éleveurs du Bout du monde se tiendra le samedi 30 août, à Ploudalmézeau. Pour attirer les visiteurs, les organisateurs vont proposer de multiples animations.

Les éleveurs du Bout du monde préparent leur comice, qui se tiendra le samedi 30 août à Ploudalmézeau.
Les éleveurs du Bout du monde préparent leur comice, qui se tiendra le samedi 30 août à Ploudalmézeau.
© Chantal Pape

"Nous devrions accueillir une petite centaine d'animaux, en provenance de 24 élevages". Alors que le comice approche à grands pas, Jacques Le Bloas, le président, ne cache pas sa fierté : d'une année sur l'autre, le nombre d'animaux présentés et le nombre d'éleveurs est stable. "Cette année, nous aurons même un nouvel élevage; Et trois qui reviennent".

 

Les enfants sur le ring

 

Le comice des éleveurs du Bout du monde, qui couvre les cantons de Saint Renan et Ploudalmézeau et les communes de Saint Pierre, Guilers et Plouzané, se déroulera le samedi 30 août, à Ploudalmézeau. Les animaux arriveront place du Général de Gaulle dès 9h, afin que les badauds puissent assister à leur préparation. Après l'inauguration, aux alentours de midi, le concours commencera à 13h30 et sera jugé par Véra Overgoor qui était, il y a peu encore, pointeuse Upra dans le Sud Finistère.

Une fois les sections jugées, un entracte permettra aux plus jeunes de présenter, eux aussi, des animaux sur le ring. Un moment attendu avec impatience par le public ... et les parents ! Puis, une fois les prix de championnat attribués, place à la traite des vaches par les élus. "L'an passé, 24 se sont prêtés au jeu, relève Jacques Le Bloas. Mais c'était une année élective !"

 

Matériel ancien ou dernier cri

 

Aux abords du ring, les animations ne manqueront pas. "L'association des vieux tracteurs va organiser une parade dans le bourg avant le début du concours. Et les entreprises de travaux agricoles présenteront leurs machines dernier cri". Des modèles réduits de tracteurs et engins agricoles seront mis en situation dans des décors de ferme reconstitués. Et les plus jeunes pourront s'essayer à une course de tracteurs à pédales. Un peu plus loin, les agricultrices du comité de développement de Brest présenteront leur expo-photo "l'agriculture, ça nous botte", et organiseront une projection du film Agriculteurs-agricultrices. "Et, comme d'habitude, les épouses des éleveurs fabriqueront des crêpes avec le lait de nos vaches", rajoute Jacques Le Bloas.

 

Entrée gratuite

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
Forestiers : comment restaurer le dialogue avec la société ?
Si les citoyens apprécient la forêt, symbole de nature préservée, et le bois matériau, pour se chauffer ou se meubler, ils sont…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Publicité