Aller au contenu principal

Comices, une renaissance

S’ils n’existaient plus, il faudrait réinventer les comices tant ils sont nécessaires au maintien du lien rural. Les jeunes installés du canton de Muzillac l’ont bien compris. Ils jouent la relance, le 10 juin prochain à Noyal-Muzillac, après 13 ans d’arrêt. Ce sera le premier du calendrier morbihannais.

 

 

"On essaie au maximum de rassembler toute la famille agricole mais aussi de créer des animations pour le grand public. Le leitmotiv de la journée, c’est la convivialité, avant tout". Ce que résume Cyrille Bauché, à l’évocation de la 31 ème édition du comice du Centre-Morbihan à Moustoir-Remungol le 17 juin prochain, tous les responsables le défendent et se démènent pour le faire exister.

Convivialité et communication

A l’instar des organisateurs du comice du canton de Muzillac. Car cette manifestation, au point mort depuis 2004, tel le phénix renaît de ses cendres et animera le bourg de Noyal-Muzillac, le 10 juin prochain. A l’initiative de sa relance, un très jeune comité d’organisation composé de 14 membres. Son idée ? "Ne pas perdre le bénéfice de la fête de l’agriculture qu’on avait organisée en 2013. On a eu 10 à 12 000 visiteurs mais surtout nous avons constitué un groupe de jeunes éleveurs motivés qui s’était mobilisé. Nous n’avions pas envie de perdre cette dynamique", raconte Clément Le Pajollec. Pour garder l’esprit d’équipe et des motifs pour se rencontrer, "nous avons organisé un repas l’an passé et on s’est donné comme projet de relancer ce comice parce qu’entre agriculteurs, on ne se voit pas beaucoup, parfois sur des manifs..." évoque-t-il dans un contexte économique difficile avec pour tous le même besoin : "Être sur un événement vraiment positif. On a envie de se retrouver, de fédérer sans barrière et de pouvoir communiquer avec le grand public", appuie Élodie Le Mailloux. Alors ils ont fait appel à l’expérience de leurs prédécesseurs, désignant à la présidence du comité celui qui le menait déjà en 2003, Erwan Calle. " j’étais à l’époque jeune installé, reprenant un flambeau porté depuis 1955. Ça nous tenait à cœur de remettre ça en marche", appuie-t-il.

Un poids économique

Car si ce canton est littoral, "il est très rural et essentiellement laitier. L’agriculture a un réel poids économique", insiste Clément Le Pajollec qui constate un nombre important de jeunes installés sur le secteur "et de futurs installés, beaucoup de jeunes souhaitent le faire". Aussi, ce sera l’occasion "de montrer au grand public qu’on existe. On sera disponible pour répondre à toutes leurs questions", pointent les membres du comité organisateur qui insistent eux aussi sur la convivialité de l’événement, "car même si un comice, c’est le concours miss-France de nos vaches, nous ne sommes pas dans la compétition, surtout pas". Et beaucoup d’éleveurs de découvrir l’ éducation à la marche des animaux repérés dans leurs élevages par les inséminateurs ou membre du contrôle laitier. 21 fermes seront présentes avec 53 animaux inscrits. Et pour l’éveil des vocations, une présentation par les enfants de petits veaux est aussi prévue, tout comme un repas le soir, sur inscription avant le 30 mai*.

Claire Le Clève

 

 

 

En pratique

Comice du canton de Muzillac, dès 14 h à Noyal-Muzillac. Concours Prim’Holstein et Chevaux bretons et présentations.

Dîner sur réservation au 06 89 84 84 07

Prenez dates

10/06/17 : comice du canton de Muzillac à Noyal-Muzillac

17/06/17 : comice du canton de Questembert à Molac, comice de Quistinic à Quistinic, comice du Centre-Morbihan à Moustoir-Remungol

01/07/17 comice du canton de Pluvigner à Nostang, comice du canton de Cléguérec à Saint Aignan, comice de l’Oust et du lié à Saint Samson

09/07/17 : Open show Génisses de Grand-Champ

22/07/17 : comice de Belle Ile au Palais

10/08/17 : comice du canton de Quiberon à La Trinité sur Mer

19/08/17 : comice du canton d’Auray à Crach

02/09/17 : comice du canton de La Gacilly à Saint Martin sur Oust, comice du canton de la Roche Bernard à La Roche Bernard

14/10/17 : Ohhh La Vache à Pontivy

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
La naissance d'un poids lourd du conseil, et de la Data en élevage
Par communiqué, quatre structures, Evolution, BCEL ouest, GDS Bretagne et Copavenir ont annoncé en fin de semaine dernière leur…
Publicité