Aller au contenu principal

CER France Finistère
Connaître ses chiffres

Dans une conjoncture incertaine, il est, plus que jamais, nécessaire de savoir utiliser tous les outils de gestion.

"Vous avez peut-être entendu l'un de nos spots publicitaires sur RTL". Organisées au plus près des adhérents, les assemblées locales sont l'occasion de faire le point sur l'actualité du CER France Finistère. "Ces spots sont à destination des artisans et commerçants, qui représentent déjà 25% de notre clientèle, affirme Philippe Allard-Latour, administrateur.

Quid de la taxe carbone ?

Annoncée initialement pour le 1er janvier 2010, la taxe carbone sera peut-être mise en oeuvre au 1er juillet. "Il s'agit d'une taxe de 17€/t de CO2 émise à partir des énergies fossiles : essence, fioul, gaz, charbon...", rappelle Jean-Michel Vaillant, responsable de l'agence de Landerneau. Si les particuliers devraient bénéficier d'un crédit d'impôt forfaitaire, 92 € pour un couple, on annonce un abattement de 75% de la taxe, la première année, pour les agriculteurs. "Pour une exploitation laitière moyenne, l'impact serait alors de 86 €, 172 € en porc, 314 € en aviculture et 3 060 € par hectare de serre chauffée au gaz naturel". De nombreuses questions restent encore en suspens, concernant, notamment, l'évolution de cet abattement.

Sécuriser ses aides PAC

Découplage total, mise en place de nouvelles aides aux ovins ou aux caprins, prime spécifique à l'herbe ou au maïs... : cette année encore, le dossier des aides PAC, à remplir pour la mi-mai, réserve son lot de nouveautés. "Il ne sera pas forcément plus long à remplir, prévient Marie-Claude Guiavarc'h. Mais il faudra prêter la plus grande attention à ce qu'il soit cohérent, notamment au niveau des surfaces en herbe".
La plupart des exploitations verront leurs aides diminuer : - 850 € pour une exploitation laitière moyenne, - 2 200 € en porc, - 700 € en aviculture ou en vaches allaitantes... Seules les exploitations légumières seront bénéficiaires, + 2 100 €, du fait d'attribution de DPU en légumes et pommes de terre.

A quand la sortie de crise ?

"Même si certains comparaient la crise que nous traversons à celle de 1929, la dépression a été évitée", explique Véronique Kerlidou, ingénieur d'études. Si le PIB mondial a chuté de 1,3%, les USA, - 2,5% et la zone euro, - 4%, ont été plus durement touchés, tandis que la Chine a continué sa croissance, à + 8,3%. Mais, déjà, l'économie se retourne et les choses commencent à aller mieux. "L'OCDE fait état de prévisions 2010 à + 3,4% au niveau mondial".
Mais les clignotants restent à l'orange ! "La Bourse progresse, l'immobilier va mieux, les banques renouent avec les bénéfices mais le déficit budgétaire atteint des records, 8% du PIB en France, tout comme le taux de chômage, 9,7% en octobre 2009, contre 7,1% début 2008". Et les entreprises vont continuer à détruire de l'emploi. "On table sur un taux de chômage à 10,7% en 2010". Et, si le prix des matières premières s'oriente à nouveau à la hausse, l'embellie n'a pas encore atteint les produits agricoles !
"La conjoncture est de plus en plus variable. Naviguer à vue est dangereux". Et le CER France Finistère de conseiller, plus que jamais, à ses adhérents d'utiliser tous les outils de gestion à leur disposition. "Coût de production, coût de revient, point d'équilibre... : il faut connaître ses chiffres et analyser ses coût, pour se comparer aux autres et dans le temps, conseille Jean-Michel Vaillant. Le prévisionnel servira à anticiper ses besoins en trésorerie et valider les orientations stratégiques de l'exploitation".

 

Le calendrier des assemblées locales

Les prochaines réunions se tiendront à 19h30 (sauf celle de Saint Pol de Léon, à 18h30) :
- vendredi 5 février, manoir de Tréouret, Cast,
- vendredi 5 février, manoir de Trouzilit, Tréglonou,
- jeudi 11 février, salle Caro, Cléden Poher,
- jeudi 11 février, salle de conférence de l'Ireo, Lesneven,
- vendredi 12 février, restaurant le Kérisnel, Saint Pol de Léon,
- vendredi 12 février, salle socio-culturelle Ti an Dourigou, Plonéis.
Inscription auprès de votre agence.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité