Aller au contenu principal

Abattoir de Pont Croix
Conserver un outil de proximité

Pour être encore là demain, l'abattoir de Pont-Croix multiplie les prestations : découpe, emballage sous vide...

Datant des années 60, l'abattoir de Pont Croix a été repris par la communauté de communes du Cap Sizun au 1er janvier 1995. "Et, depuis, nous n'avons cessé d'y faire des travaux", indique Eric Le Goff, le directeur des services techniques. Première mise aux normes européennes en 1998, remise à niveau de 2004 à 2009 : à nouveau matériel, nouvelles procédures... Et des conditions de travail bien plus agréables pour les 5 agents qui y interviennent. "En janvier 2010, nous avons obtenu l'agrément européen. Et nous sommes également certifiés pour le bio".

Multi-espèces, bovins, porcs, ovins ou caprins, l'abattoir de Pont Croix a vu passer 230 tonnes de viande l'an passé. "Nous travaillons pour les bouchers mais aussi pour les particuliers, détaille Philippe Lannou, responsable administratif de l'abattoir. Les éleveurs font aussi appel à nous, soit pour leur autoconsommation soit pour la vente directe".

Pour répondre aux demandes spécifiques de chaque type de clientèle, l'abattoir s'est adapté. Et propose la découpe mais aussi la préparation de caissettes d'un demi, d'un quart ou d'un huitième de bête. Et la fabrication de steak haché pour valoriser l'avant des bovins autrement qu'en pot-au-feu. "A la demande, nous pouvons aussi conditionner sous vide tous les morceaux et les identifier. Ils sont alors prêts à être congelés". Une nouvelle prestation qui devrait séduire de nouveaux clients. "Nous avons aussi démarché les grandes surfaces : elles sont plusieurs à proposer de la viande produite localement. Désormais, elle pourra aussi être abattue sur place". Un équipement de proximité auquel tiennent les élus de la communauté de communes, bien décidés à se battre pour pérenniser leur outil.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
Faux et menaces sur l’emploi, les rebondissements du cartel des jambons
Les rebondissements continuent dans l’affaire du cartel des jambons tant sur le plan judiciaire qu’économique. La Cooperl clame…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Publicité