Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Crédit Agricole : du bleu dans le vert

Depuis dix ans, les caisses de Crédit Agricole bretonnes se sont engagées dans une stratégie de coopérations, de mise en commun des moyens, d'industrialisation des procédures et des outils. Progressivement, ces coopérations ont généré des réflexions et des travaux en commun. Le 5 juillet, les président et secrétaire général de l'association bretonne présentaient leurs nouveaux axes de développement stratégiques. Ceux-ci passent par la mer. De quoi teinter d'un peu de bleu le vert du crédit.

Franck Bertrand, secrétaire général de Crédit Agricole en Bretagne et directeur de la caisse du Finistère, Olivier Desportes, président, Christian Cerretani, directeur de Crédit agricole en Bretagne et de square habitat.
Franck Bertrand, secrétaire général de Crédit Agricole en Bretagne et directeur de la caisse du Finistère, Olivier Desportes, président, Christian Cerretani, directeur de Crédit agricole en Bretagne et de square habitat.
© Terra

"L'économie redécouvre aujourd'hui le monde marin. La mer est un secteur d'innovations, et ce secteur a une capacité à proposer des sujets d'innovations". Qu'il s'agisse de l'alimentation, de l'énergie, des transports, des loisirs, du tourisme, de la pêche, le monde de la mer apparaît aujourd'hui, pour le Crédit Agricole, comme un véritable enjeu et un terrain potentiel de développement et d'innovation.

65 000 emplois régionaux

Olivier Desportes, président de Crédit Agricole en Bretagne, souligne que l'élargissement de la base des clients amène ces derniers à être demandeurs de propositions de financement, dans des secteurs de plus en plus spécialisés. De plus, il souligne le fait que la Bretagne avec ses 2 700 km de côtes est un leader de l'économie "bleue" qui représente 65 000 emplois dans la région.

En 2019, le Crédit Agricole, dans les quatre caisses bretonnes, va donc miser sur la mer et prioriser le développement du pôle nautisme créé il y a dix ans. Mais c'est bien tout le secteur de la mer qui est visé. Aujourd'hui déjà, le Crédit Agricole représente 34 % du marché de la pêche, et il affiche une volonté de se développer grâce à la mise en place d'une filière dédiée qui sera structurée autour d'une direction interne de la mer et du tourisme.

Franck Bertrand, directeur du Finisitère est clair : "Nous voulons devenir le référent de l'économie de la mer". Avec une ambition à court terme : multiplier par deux la part de marché occupée par le Crédit Agricole. La caisse du Finistère fournira dans un premier temps les conseillers dédiés, du fait de son expérience en la matière, mais à court terme, c'est bien une équipe de quarante conseillers qui sera constituée dans le domaine. De quoi nourrir de grandes ambitions sur ce marché.

La mer, le logement, le tourisme...

La mer n'est pas le seul axe de développement privilégié. Les responsables de la banque verte ambitionnent de positionner leur banque sur "tous les sujets majeurs qui permettent à la Bretagne de progresser". La mer en est un mais d'autres feront l'objet d'une attention particulière. Il s'agit du logement, du tourisme, de la santé et du bien vieillir, et de la RSE. Pour chacun de ces secteurs, la même stratégie sera mise en place avec la nomination de référents sur les secteurs concernés "afin d'accompagner les clients tout au long de leur parcours de vie".

Les quatre caisses de Crédit Agricole vont donc continuer à recruter au cours des années à venir, à raison chaque année de 500 collaborateurs, pour d'une part faire face aux départs dans les équipes mais aussi développer en interne des compétences. Le chiffre de 4 600 salariés est aujourd'hui stabilisé, à l'échelle des quatre départements bretons. 200 jeunes en alternance et en apprentissage sont ainsi recrutés chaque année pour entrer dans un cycle de formation qui se traduira dans 40 % des cas par une embauche, dans les équipes locales.

Proximité

Vendredi dernier, la rencontre avec la presse avait lieu dans les locaux rénovés d'une agence de Guingamp. Une agence qui a permis de valider le concept des nouvelles agences, tournées vers la convivialité et l'accueil des clients dans de bonnes conditions. Car toute la difficulté consiste à décliner l'ambitieuse stratégie en terme d'économie et de macro économie, au travers d'une présence de proximité et une proximité client quasi quotidienne. 50 % des prêts octroyés par le Crédit Agricole aujourd'hui concernent l'habitat. "Nous accordons chaque jour de l'année 22 millions d'euros de crédit pour financer l'habitat, soulignent Olivier Desportes et Christian Cerretani, le directeur de square habitat. Plus que jamais, il est essentiel de conserver les centres de décision à proximité des clients", et de garder les pieds sur terre... ce qui n'empêche pas de mettre le cap sur la mer !

 

 

Innovations dans les villages

Les Villages by CA auront leur journée le jeudi 12 septembre lors du Space. Les entreprises et start-up auront ainsi l'occasion de sortir de leurs villages et de montrer leurs innovations et leurs réalisations.

Alors que le dernier village créé l'a été dans le Morbihan en juin 2018, les quatre Villages by CA accompagnaient, fin 2018, 69 start-up qui avaient permis de créer 132 emplois, et de lever 7,2 M€ de fonds pour leur lancement. Mais ces entreprises sont surtout un levier d'innovation et de recherche pour d'autres entreprises quel que soit leur secteur d'activité. Une sorte d'accélérateur d'innovations porté par le numérique et la jeunesse !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
La FNP (producteurs de porcs) dénonce une intrusion de BFMTV dans un élevage

"Des journalistes de BFMTV sont entrés de nuit en toute illégalité dans un élevage de porcs, faisant le jeu des…

Vignette
FNSEA et JA annoncent un "blocage des axes majeurs de circulation" le 8 octobre

Les syndicats agricoles majoritaires ont annoncé un "blocage des axes majeurs de circulation le 8 octobre". Il s'…

Vignette
L’agriculture paysanne, solution au changement climatique
Face au changement climatique, la Confédération paysanne de Bretagne s’est penchée sur les scénarios agricoles et alimentaires…
Vignette
Quelle place pour les femmes en agriculture ?
Si un chef d'exploitation sur trois est aujourd'hui une femme, ces dernières restent encore peu visibles en agriculture et…
Vignette
100 emplois

"Les salariés et salariées craignent une perte de plus de 100 emplois sur 620" dans les cinq chambres d’Agriculture…

Vignette
Suicide des agriculteurs : un nouveau groupe de "sentinelles" en cours de constitution
La MSA d'Armorique veut accroître son réseau de sentinelles, un réseau de veille et de prise en charge des agriculteurs en…
Publicité