Aller au contenu principal

Crise de l'élevage: l'amendement qui visait à taxer les gros abattoirs est retiré

© Guillaume Perrin

Lors de l'examen du projet de loi de finance rectificative 2015, le 4 décembre, la rapporteure générale de la commission des finances, Valérie Rabault a retiré l'amendement qui visait à instaurer une taxe de 5 % sur le chiffre d’affaires des entreprises de transformation de produits carnés. Le gouvernement avait préalablement rendu un avis défavorable, pour «des raisons techniques». L'amendement visait surtout à relancer le débat sur les difficultés rencontrées par l'élevage, explique-t-on dans l'entourage des députés auteurs du texte. D'ailleurs Valérie Rabault a souhaité, le 4 décembre, «qu’une réflexion soit menée, quitte à ce qu’elle dépasse le cadre de ce PLFR». Et de conclure : «nous devons soutenir l’élevage si nous ne voulons pas nous retrouver, dans cinq ou dix ans, avec un pays qui importera de la viande alors qu’il est capable d’en produire lui-même, et de très bonne qualité».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Former 150 jeunes chaque année
Le groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son centre de formation va ouvrir cette année. 150 jeunes y seraient formés…
Demain 10 000 ha de Leggo !
Dans le cadre de l'ambition française de développement de l'autonomie protéique, le grand ouest se fixe pour objectif de répondre…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Publicité