Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Dalida de René Nicolas, La Pie rouge grande championne du SIA 2019

Récompense suprême pour Dalida et son éleveur, René Nicoles, vache de 9 ans qui non contente d’être meilleure laitière et mamelle remporte aussi le titre de Grande championne de ce SIA 2019 pour la race Pie-rouge des plaines…

 

C’est une très grande année, reconnaissance de sa superbe longévité. Retour dans ces lignes sur la présence morbihannais au Sia pour les races laitières (les autres résultats n’étant pas encore connus à l’heure où nous mettons sous presse)

Dalida, vache née en 2008 (Lawn Boy P x Barbara), qui appartient à René Nicolas, éleveur du Sourn, est une grande habituée des podiums. Elle aura raflé tous les titres lors de ce concours Pie rouge du Salon de l'agriculture 2019, mémorable.

Extrait de palmarès Pie rouge :

-Grande championne : Dalida, René Nicolas, Le Sourn

-Prix de la meilleure laitière : Dalida, René Nicolas, Le Sourn

-Prix de championnat adulte : Dalida,  Dalida, René Nicolas, Le Sourn

-Prix de la meilleure mamelle adulte : Dalida, René Nicolas, Le Sourn

-Femelles en 4 ème lactation et plus :

1- Dalida, René Nicolas, Le Sourn

-Femelles en 2 ème lactation :

4- Lavre, Gaec du Quinquis, Saint Aignan

 

 

 

 

Prim’holstein

Pour les Prim’Holstein, la jeunesse triomphe. Carton plein avec comme championne Jeune Le Dorze Lolita née le 12 avril 2015 (McCutchen x Zelgadis), détenue par le Gaec Le Dorze (56), suivie de sa réserve, Dano Laphtaline (Seaver x Roy) appartenant au Gaec Dano (56).

 

Extrait de palmarès Prim’Holstein

 

-Championne Jeune noire / Lolita, Gaec Le Dorze à Plumelin

-Championne Réserve Jeune noire / Dano Laphtaline, Gaec Dano à Loqueltas

-Femelles en 2ème lactation / 4 Lamoureuse, Olivia Jégouzo, Bubry

-Femelles en 2ème lactation /
1 Lolita, Gaec Le Dorze à Plumelin
2 Dano Laphtaline, Gaec Dano à Loqueltas
3 Du BonVent Ledzepk, Gaec Du Bon Vent à Loqueltas

7 Libellule, Pascal Le Gargasson, Colpo

10 Lophélie de L’Orangerie, Earl de l’Orangerie, Plumelec

 

-Femelles en 3ème lactation

4 Jasmine, Pascal Le Gargasson, Colpo

Normandes

Côté Normandes, Malise de l’Earl Ogé, née et élevée à Sérent par ce couple d’éleveurs, a obtenu une troisième place dans la section des femelles en cours de 1ère lactation (56F1B). Une belle récompense pour cette prometteuse jeune vache, déjà sacrée championne jeune lors du salon Ohhh la vache, en octobre dernier à Pontivy.

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Sarah Le Quer, installée à 24 ans
En octobre 2017, à 24 ans, Sarah Le Quer rejoint l’exploitation laitière familiale et s’associe avec son père. Un choix pesé,…
L’exosquelette entre en salle de traite
À la ferme expérimentale de La Blanche-Maison à Pont-Hébert dans la Manche, on teste depuis le 25 octobre l’exosquelette, un…
"Nous allons passer ce cap difficile, développer notre stratégie, accompagner l'agriculture"
Quelques jours après une grève des salariés qui a marqué les esprits, et à quelques jours des sessions chambre départementales,…
Au concours des Miss, Karen défend la place des femmes en agriculture
Lancé en 2013, le concours Miss France agricole veut promouvoir les femmes et les hommes qui font et feront l'agriculture de…
Vignette
Maïs grain, semis de céréales : la pluie retarde les chantiers
Si la pluviométrie record du mois d'octobre n'a pas trop affecté les chantiers d'ensilage de maïs, la récolte du maïs grain et…
"Notre métier, c’est de cultiver le sol, un sol biologiquement plus actif"
Régénérer le sol pour doper sa fertilité est la clé de l’agriculture dite de conservation. Toute une semaine lui était consacrée…
Publicité