Aller au contenu principal

d'aucy ouvre le capital de ses filières œufs et légumes à ses adhérents

Après avoir engagé un travail de fond pour permettre le développement de ses activités et la signature de partenariats structurants, le groupe d’aucy s’apprête à entamer une nouvelle page de son histoire avec l’ouverture du capital de ses filières œufs et légumes à ses adhérents.

Il s’agit pour le groupe d’aucy de poursuivre ses développements et de déployer une stratégie d’innovation qui réponde à la fois aux enjeux des agriculteurs et aux attentes des consommateurs. Pour Serge Le Bartz, président du groupe d’aucy, "cette ouverture du capital s’inscrit dans l’histoire de nos coopératives, qui, depuis leur création, ont toujours souhaité investir et s’impliquer fortement dans la transformation et la valorisation de la production des adhérents".


Une étape importante dans la transformation du groupe

Pourquoi maintenant ? Depuis plusieurs années, sous l’impulsion des conseils d’administration, le groupe d’aucy a enclenché un profond mouvement de transformation dans toutes les branches et à tous les niveaux pour développer sa compétitivité. Il a consolidé ses deux filières porteuses, l’œuf et le légume, avec le lancement réussi de la marque d’œuf Cocotine sur le marché de la RHD (restauration hors domicile), la consolidation du portefeuille de marque en légumes avec d’aucy comme fer de lance, le développement à l’international avec l’ouverture de nouvelles zones de conquête en Asie par exemple, des partenariats sur le long terme avec la GMS…

Autre preuve de l’ambition et de la dynamique du groupe, que tient à souligner Serge Le Bartz, "nous menons depuis plusieurs mois un projet d’union très stratégique avec Triskalia. Cette union s’inscrit dans la volonté de développer une agriculture compétitive et des filières agroalimentaires créatrices de valeur, innovantes et durables".

 

Partager la valeur créée

Ainsi, aujourd’hui, à travers cette ouverture du capital, le groupe d’aucy souhaite pouvoir associer chaque adhérent aux réussites des filières légumes et œufs. "Nous offrons à chacun de la possibilité de devenir actionnaire des outils industriels et de s’impliquer encore davantage dans deux activités leader sur des marchés porteurs, innovantes et au cœur des enjeux alimentaires de demain. Vous bénéficierez ainsi directement de la performance à moyen terme dégagée par ces activités aval et vous contribuerez encore plus fortement au développement économique et social de notre Région".

La souscription

La souscription aura lieu du 9 au 30 novembre sur un site Internet dédié et sera ouverte à tous les adhérents des coopératives du Groupe d’aucy (la Cecab et la Coop de Broons). Pour cette première souscription, une décote de 20 % sera appliquée sur la valeur de l’action. Ainsi, une action achetée 100 € sera valorisée à 125 € et ce, quel que soit le nombre d’actions achetées !

Pour bénéficier de cette offre, il suffit d’être adhérent de la coopérative Cecab ou Coop de Broons à la date d’ouverture de la souscription et de transmettre son adresse mail personnelle à la coopérative avant le 26 octobre. Chaque adhérent recevra ensuite un courrier annonçant l’ouverture de la souscription et les modalités pratiques.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Les agriculteurs sous la loupe de l'Insee
Les chiffres agricoles de l'Insee confirment les impressions du terrain mais alertent sur la baisse du nombre d'agricultrices. En…
Publicité