Aller au contenu principal

L'agriculture et l'équipe de foot de Plabennec
Début d'une longue histoire d'amour ?

Pour la première fois, une poignée d'agriculteurs a décidé de nouer un partenariat avec un club de foot, histoire de porter haut et fort les valeurs du monde agricole. Un partenariat gagnant-gagnant, qui sera reconduit l'an prochain.

© Chantal Pape

"Tout a commencé lors du Space 2008", se souvient Michel Adam. Au détour d'une allée, les dirigeants du club de Plabennec sollicitent quelques agriculteurs, afin de soutenir l'équipe de foot. "A l'époque, ils étaient encore en CFA". La réflexion s'amorce durant l'hiver et les premiers contacts sont pris. "On a organisé des réunions, réfléchi à comment intéresser les uns et les autres, rencontré les partenaires de l'agriculture...".

L'agriculture passionnément

Et tout est fin prêt pour l'été 2009, au moment de relancer la saison. "Nous avons créé une association, qui a pris le même nom que le slogan qui orne les maillots de l'équipe de foot : l'agriculture passionnément". Présidée par Michel Adam, elle réunit 72 agriculteurs, auxquels se sont joints une vingtaine d'entreprises, de l'amont ou de l'aval. "Il ne s'agit pas, pour elles, de se mettre en avant mais de rejoindre notre démarche collective". Et le budget ainsi réuni permet à l'agriculture d'être "l'un des principaux sponsors de l'équipe de Plabennec".

Que du bonheur !

Alors que la saison 2009-2010 tire à sa fin, c'est l'heure des premiers bilans. "Notre première satisfaction, c'est que l'équipe va sans doute se maintenir en National, rappelle Michel Adam. La seconde, c'est qu'à travers ce résultat, la qualité de jeu a toujours été au rendez-vous, pour le plus grand bonheur des spectateurs".
A travers leur partenariat, les agriculteurs en ont aussi profité pour rappeler qu'au même titre que les autres activités économiques, ils sont au coeur de la vie de la cité. "Lors du match de gala, mi-avril, nous avons proposé un buffet à partir de produits élaborés dans notre secteur. Les gens sont prompts à montrer du doigt les contraintes liées à la production. Il est bon de rappeler, de temps à autre, que l'agriculture et l'agroalimentaire, ce sont aussi des produits ... et de l'emploi". Nul doute que ce partenariat ait changé l'image que d'aucuns avaient de l'agriculture, en permettant un contact direct, "en allant sur un terrain où l'on ne nous attendait pas".

A la recherche de nouvelles recrues

Autre avantage, et non des moindres, ce partenariat a soudé une équipe autour d'un même projet. "Il a redonné la pêche au monde agricole, à un moment où il en avait bien besoin". La démarche va donc être reconduite l'an prochain. Et Michel Adam de lancer un appel à de nouvelles recrues. "Nous aimerions être une bonne centaine au sein de l'association". Avis aux amateurs !

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"La délégation de travail accompagne les mutations agricoles"
Élodie Gapihan travaille au Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine. Elle est la seule chargée d'affaires en France, à suivre…
ETA Guillon-Barbot : l'innovation pour modèle économique
Depuis 1977, l'ETA Guillon-Barbot à Vitré (35) fait de l'innovation sa marque de fabrique avec une philosophie qui se veut simple…
OP et AOP seront au cœur de la PAC de 2023
Les organisations de producteurs, Op et les associations entre elles AOP, seront au cœur de la future PAC. Elles pourront…
"L'épandage sans tonne, c'est l'avenir !"
L'ETA Guégan à Saint Onen La Chapelle (35) a inauguré cette année son "épandeur sans tonne avec rampe à patins". Une première…
Le projet Egalim II du député Besson Moreau est sur la table
Le député LREM de l’Aube Grégory Besson-Moreau a enfin divulgué sa proposition de loi sur les relations commerciales dans le…
L’observatoire du coût de revient : "faire œuvre utile"
Apporter sa pierre à l’édifice pour la prise en compte du coût de revient des adhérents dans la construction du prix du lait, c’…
Publicité