Aller au contenu principal

Déclaration de Jean-Michel Lemétayer, président de la FNSEA
Défendre le revenu des agriculteurs, notre crédo

Les familles professionnelles de la filière laitière ont conclu un accord lundi soir après sept semaines de mobilisation des producteurs. Cet accord était indispensable au regard de l'action des laitiers, de la situation des marchés et des possibilités de négociation pour l'avenir. J'avais indiqué dès la semaine dernière la nécessité de sortir de la crise face aux tensions grandissantes sur le terrain.

Jean Michel Lemetayer : Défendre le revenu des agriculteurs, sans oublier la réalité, est notre credo
Jean Michel Lemetayer : Défendre le revenu des agriculteurs, sans oublier la réalité, est notre credo
© Terra

La FNSEA est un syndicat responsable et la FNPLait a pris, avec cette signature, un certain nombre d'engagements. Défendre le revenu des agriculteurs sans oublier la réalité, c'est-à-dire la situation du marché, est notre credo. Cela montre la différence avec d'autres... Ainsi la Coordination rurale et la Confédération paysanne se sont égosillées en dénonçant immédiatement cet accord. D'ailleurs à force d'être contre tout, on finit par être contre soi !

En signant cet accord au niveau national, les responsables que nous sommes voulaient éviter l'alignement sur le moins disant. En effet, négocier laiterie par laiterie, c'est prendre le risque de la division, de la pression directe sur les producteurs et, in fine, de la spécialisation régionale. Plus que jamais l'heure est à la vigilance, y compris dans le cadre des futures négociations avec la distribution pour 2009.

Je souhaite d'ores et déjà, loin de toute démagogie, une année responsable à nos concurrents, qui nous critiquent sans jamais proposer ! Les producteurs sauront reconnaître le sens des responsabilités de la FNSEA et de la FNPLait. L'intérêt de la filière laitière et le travail de son interprofession sont de faire en sorte que les entreprises coopératives ou privées et les producteurs puissent se comprendre. Les unes ont besoin des autres et vice et versa. L'avenir passe par un dialogue vigilant mais renforcé dont le CNIEL est le lieu privilégié

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Les agriculteurs mettent ‡ l'honneur le Tour de France et leur territoire
C'est un événement majeur pour tous les territoires qu'il traverse. Et cette année la Bretagne a été gâtée en accueillant même le…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Pour un soutien différencié à l’agriculture biologique

De plus en plus de jeunes entrent dans le métier avec un projet en agriculture biologique (30 % en 2020 en Bretagne). Ce…

Publicité