Aller au contenu principal

Des clés pour améliorer la reproduction

Les organismes bretons du sanitaire, de la génétique et du contrôle de performances ont créé Repro Activ, une formation pour aider les éleveurs à améliorer la reproduction de leur troupeau laitier.

A gauche, Sylvain Loher, agriculteur à Bazouges la Pérouse, et, à droite, Thomas Aubineau, du GDS 35.
A gauche, Sylvain Loher, agriculteur à Bazouges la Pérouse, et, à droite, Thomas Aubineau, du GDS 35.
© Terra

La reproduction est l'une des clés de la maîtrise technique de son élevage laitier. Pourtant, il n'est pas rare que certains voyants – taux de réussite en 1re IA, nombre de paillettes par fécondation – passent au rouge. Avec toutes les conséquences financières que cela entraîne. Pour aider les éleveurs à reprendre la main sur la reproduction de leurs vaches, les GDS de Bretagne, Urcéo, Génoé, Bretagne Contrôle laitier 35 et Bretagne conseil élevage Ouest proposent depuis 2 ans des formations, appelées Repro Activ. En une journée, ce sont toutes les bases de la reproduction qui sont reposées : appareil génital et cycle, expressions des chaleurs, conduite sanitaire, alimentation… L'après-midi se passe en élevage autour d'observations pratiques.
Sylvain Lohier, agriculteur à Bazouges la Pérouse, a suivi cette formation l'an dernier. "Notre troupeau rencontrait quelques problèmes, explique le jeune éleveur. C'était principalement dû à la fièvre Q. La vaccination a apporté des améliorations. N'empêche, la reproduction, c'est toujours un sujet qui préoccupe les éleveurs. J'ai suivi cette formation pour en savoir plus sur la reproduction et comparer les techniques d'autres agriculteurs. Cela fait du bien de réactualiser ses connaissances".
Des enseignements de la formation et des échanges avec le vétérinaire qui ont suivi le plan d'élimination de fièvre Q, l'éleveur a tiré quelques règles simples qu'il a appliquées immédiatement. "Par exemple, au vêlage, on fouille le moins possible et on élimine les délivrances pour éviter toute dissémination, donne en exemple Sylvain Lohier. Nous appliquons aussi la recommandation de traiter rapidement en cas de non-délivrance".

 

Des multiples facteurs influencent la reproduction

Comme Sylvain Lohier et ses associés l'ont fait, il est possible d'améliorer les critères de reproduction. "L'éleveur a la main sur plusieurs facteurs, assure Thomas Aubineau, vétérinaire au GDS 35. Des erreurs de conduite alimentaire ou dans la maîtrise de la reproduction sont remarquées dans 80% des élevages ayant des problèmes. Dans 40% des cas, il y a des problèmes sanitaires".
Premier levier d'action, l'alimentation reste un facteur crucial pour une reproduction sereine. Surtout après le vêlage. "Une vache qui maigrit beaucoup en début de lactation aura plus de risque d'avoir une reproduction difficile. En effet, le déficit énergétique perturbe la reprise de cycle, explique Thomas Aubineau. Le tarissement, la transition tarissement/reprise lactation et la rentrée des génisses dans le troupeau sont des périodes clés à maîtriser". Sylvain Lohier a fait évoluer sa ration pour apporter de la paille broyée, qui améliore la rumination.
Le déroulement du vêlage est aussi crucial pour la suite de la reproduction. Il faut que la vache puisse mettre bas, sans stress, dans un endroit propre. "9 vêlages sur 10 se passent sans intervention, confirme Sylvain Lohier. Il faut surveiller régulièrement et ne pas fouiller de façon intempestive. Même s'il y a toujours des choses à améliorer, la reproduction de notre troupeau va mieux, apprécie l'éleveur. L'intervalle entre vêlages a gagné 10 jours. Si on continue à être rigoureux, ça devrait aller". Si la formation ne lui a pas apporté de recette miracle, elle lui a permis de rafraîchir ses connaissances techniques pour faire les bons choix.

Les prochaines formations

- Le 23 novembre à Vitré (35) et Mauron (56),
- Le 25 novembre à Bazouges la Pérouse (35) et Pontivy (56),
- Le 30 novembre à Saint Aubin d'Aubigné (35) et les Fougerêts (56),
- Le 2 décembre à Noyal sur Vilaine (35),
- Le 7 décembre à Bain de Bretagne (35) et Elven (56),
- Le 9 décembre à Plouguenast (22) et Ploerdüt (56),
- Le 14 décembre à Plélan le Grand (35) et Rostrenen (22),
- Le 16 décembre à Languidic (56),
- Le 11 janvier à Plouarzel (29),
- Le 13 janvier à Scaer (29) et Lanrelas (22),
- Le 18 janvier à Plonevez du Faou (29) et le Vieux Bourg (22),
- Le 20 janvier à Ploudaniel (29),
- Le 25 janvier à Cast (29),
- Le 27 janvier à Saint Thégonnec (29).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
Robots d’alimentation, pour quels bénéfices ?
Avec l’agrandissement des structures, les robots d’alimentation se multiplient dans les élevages. Pour quels bénéfices ? Chambres…
"Vivre de ma passion, pas pour ma passion"
À l'occasion du Space la semaine passée, une visite d'exploitation était organisée pour mettre en avant les efforts des…
Carbocage ou combien de carbone stocké dans vos haies ?
La haie bocagère recèle de richesses, y compris fourragères. Elle contribue aussi au piégeage du carbone. Mais de combien ?…
Publicité