Aller au contenu principal

Plan de Performance Energétique
Des dossiers à déposer avant le 15 juin

Olivier Jégou
Olivier Jégou
© claire le clève

 

Avec 2,61 millions d'euros, la région Bretagne est la région la plus dotée de France pour à la fois réaliser les diagnostics énergétiques des exploitations agricoles et les investissements liées aux économies d'énergie. Mais attention, pour en bénéficier, déposez votre dossier avant le 15 juin.

 

Encore deux dates sont programmées  dans les différentes antennes de la Chambre d'agriculture du Morbihan pour découvrir les modalités de mise en œuvre du volet régional de Plan de Performance Energétique (PPE). Un plan tout droit issu du Grenelle de l'environnement et associé au Plan de Relance de l'Economie. 30 Millions d'euros ont été prévus à cet effet. Et s'il est désormais trop tard pour postuler au volet national ciblé sur les projets de méthanisation agricole et les bancs d'essai moteurs (dossiers clos le 15 avril), il est toujours possible de prétendre aux subventions inscrites sur la partie régionale qui concernent les exploitations agricoles et les Cuma. Ce volet apporte à l'escarcelle de la Bretagne 2,61 millions d'Euros sur les 15  prévus pour ce domaine. Mais attention après le 15 juin il sera trop tard.

 

D'abord le diagnostic énergétique de l'exploitation

Pour bénéficier de ces aides, un préalable est nécessaire : réaliser en premier lieu le diagnostic énergétique de son exploitation (plafond 1000 euros taux de subvention de 40 %  et 50 % pour les JA). "Une démarche très intéressante car elle permet de mettre le doigt sur les postes énergitivores, d'avoir une vision globale sur la consommation de son exploitation, de cibler les postes d'amélioration et de se situer par rapport à des références moyennes", liste Olivier Jégou, responsable du dossier énergie à la Chambre d'agriculture du Morbihan. Si l'organisme consulaire propose pour sa part le Bilan Agri Energie, les bilans, Planète, Diapason et Prairies, sont également agréés. Vient ensuite la phase de préconisation. "Un parcellaire trop éclaté pénalise la consommation d'énergie, des échanges de parcelles peuvent être une des réponses par exemple".

 

Du matériel chasse les  Gaspi

Conséquence logique du diagnostic énergétique, suivant la situation, l'installation de certains matériels se révélera être plus pertinent en matière d'économie d'énergie. Que ce soient pour les exploitations ou pour les Cuma, une liste d'équipements* est définie avec priorité donnée aux locaux existants. Un fois l'accord donné par l'administration sur l'attribution des subventions, le demandeur dispose d'un an avant le début de la réalisation de ses travaux puis de deux années supplémentaires pour les achever. Un laps de temps intéressant pour finaliser des choix. Pour se rendre compte des réalisations possibles, un réseau de fermes de démonstration verra bientôt le jour ainsi que la réalisation d'un guide des bons réflexes pour réaliser des économies d'énergies.

Claire Le Clève

 

Pour plus de renseignements, réunions gratuites dans les antennes de la Chambre d'agriculture : Hennebont le 12 mai à 11 h (02 97 36 13 33) et le 18 mai à Ploërmel à 10h30 (02 97 74 00 60)

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

Le cidre fermier brut du Val de la Chèvre médaillé d’argent
Lors de la 6e édition du concours régional annuel de la maison cidricole de Bretagne organisée les 14 et 15 juin, le cidre…
À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Publicité