Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Des panneaux noirs pour apaiser les poules

Un nouveau bâtiment de 12 000 poules pondeuses bio vient de voir le jour à Plélauff. Une porte ouverte le 6 septembre dernier a présenté les aménagements. Pour la première fois, des panneaux isolants de couleur sombre sont en test pour améliorer le bien-être des poules.

À 27 ans, Vivien Rio vient de boucler son projet individuel de bâtiment de poules bio : 12 000 poules conduites en 4 lots. Un travail qu'il connaît bien puisque depuis 1998, sa mère produit des oeufs en filière bio. "J'ai toujours travaillé dedans", explique Vivien, embauché comme salarié sur l'élevage de sa mère dès 2013.
Le jeune souhaite voler de ses propres ailes, sans déroger à la règle, fidèle à la production d'oeufs bio. "J'ai eu envie d'avoir mon bâtiment à moi", qu'il installe sur des terres familiales. L'achat de terres sur la commune de Plélauff permet à l'élevage de respecter le lien au sol, de "25 ha ici"

Le choix de panneaux isolants noirs 

Accompagné dans son projet par la coopérative Le Gouessant, présente depuis 20 ans, l'éleveur enchaîne les portes ouvertes pour faire les bons choix. Sorti de terre, le bâtiment s'étend sur 100 m de longueur pour la salle d'élevage (plus 10 m de magasin) sur 23 m de largeur. Le bâtiment en cours de construction se divise en 4 lots : au centre, la séparation est réalisée par le pondoir renforcée par un grillage en cours d'installation. Un rideau bâche noir manuel est ouvert pour permettre aux poules d'accéder au jardin d'hiver. Passées les trappes, un parcours global de 5 ha lui-aussi divisé en quatre attend les poules de souche Lohmann. 

"Il a fallu trouver un industriel de parement capable de teinter l'aluminium dans la masse. C'est un travail complexe".


Mais la particularité du bâtiment est visible au premier coup d'oeil : les panneaux isolant le plafond sont de couleur sombre. Gris anthracite plus précisément. Un souhait de l'éleveur pour réduire la nervosité des animaux, "moins d'agressivité et moins de piquage". L'exposition des poules à une surluminosité pendant le parcours extérieur puis en élevage (panneau blanc) aurait un effet sur les poules dont le débectage est interdit. "À l'intérieur, elles s'apaisent à manger et vont dans le pondoir", ajoute le représentant de Recticell. Un système de led jaune "pas trop agressif"
éclaire le bâtiment. L'entreprise a planché depuis 2016 à la fabrication de l'isolant. "Il a fallu trouver un industriel de parement capable de teinter l'aluminium dans la masse. C'est un travail complexe". Soit un coût supérieur de 10 %
pour ces nouveaux panneaux "Lumix". L'élevage, premier bâtiment à être équipé, servira donc de test. Il faudra attendre le 23 septembre, l'arrivée des poules à 17 semaines d'âge - avant de quitter l'élevage vers 66-67 semaines - pour vérifier l'effet des panneaux sur le volatile.

 

Le choix de l'éleveur 

L'éleveur a choisi des caillebotis (Vencomatic) en plastique pour faciliter la manutention ; une chaîne d'alimentation plate, qui se lève jusqu'au plafond au moment du lavage ; des perchoirs sur mesure. Le pondoir est équipé d'un éclairage faible, allumé pour attirer les poules. L'éleveur a monté lui-même le caillebotis, le nid, les rideaux, les claires-voies en bois et les chaînes. Ont participé au bâtiment Berthelot Charpentes (La Motte) pour la coque ; ElevagElec ; ElTec, Matavicol, Tuffigo rapidex... La manutention des oeufs est réalisée par une machine de marque Prinzen, l'équivalent de 11 300 oeufs ramassés en 1h30. Le projet de bâtiment (uniquement) s'élève à 53 €/poule d'investissement. Poules et aliment sont fournis par la coopérative Le Gouessant.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Décès de Claude Cochonneau, président des chambres d'agriculture
L'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA) fait part, dans un communiqué le 23 décembre, du décès de son président…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
Le texte du gouvernement sur les ZNT fait l'unanimité... contre lui
Le gouvernement a publié, le 29 décembre au Journal officiel (JO), l’arrêté et le décret instaurant les nouvelles zones de non-…
Les centres de formation des chambres d'agriculture repris par des organismes locaux
Les chambres d'agriculture recentrent leur activité et confirment leur désengagement de la formation qualifiante sur ses quatre…
Publicité