Aller au contenu principal

Agriculteurs-collectivités
Deux poids deux mesures ?

Une station d'épuration en zone conchylicole, des canalisations d'eaux usées qui traversent des zones humides et le périmètre A d'une protection de captage... A Pleuven, les agriculteurs ne comprennent pas que ce qui est interdit aux uns soit autorisé aux autres !

Dans une parcelle classée zone humide où vient d'être enterrée une canalisation, Alain Le Bellac et quelques éleveurs de Pleuven dénoncent la différence de traitement entre agriculteurs et collectivités.
Dans une parcelle classée zone humide où vient d'être enterrée une canalisation, Alain Le Bellac et quelques éleveurs de Pleuven dénoncent la différence de traitement entre agriculteurs et collectivités.
© Chantal Pape

A Pleuven, une nouvelle station d'épuration est en construction, pour remplacer les lagunes de Gouesnac'h, Saint Evarzec, Pleuven et Clohars Fouesnant, en limite de capacité. "C'est une bonne chose pour la qualité de l'eau", reconnaît Alain Le Bellac.

 

A travers des zones humides

 

Mais là où le bât blesse, c'est quand les agriculteurs découvrent le tracé des canalisations qui vont l'alimenter. "Elles traversent des zones humides, s'indigne le président cantonal FDSEA de Fouesnant. Des zones dans lesquelles les agriculteurs n'ont même pas le droit de remblayer une entrée de champ, pour en faciliter l'accès. Et à peine celui de faire des rigoles pour évacuer l'eau et pâturer ou faner plus tôt". Là, les engins sont intervenus courant novembre et ont tout défoncé, en témoignent les ornières qui traversent la parcelle. "Pourquoi n'ont-ils pas creusé les tranchées en septembre, quand c'était sec ? L'impact aurait été bien moins fort !"

 

En zone de protection de captage

 

Encore plus étonnant, les canalisations traversent une parcelle, située en périmètre A d'une zone de protection de captage. "Moi, dans cette parcelle, je ne peux pas mettre d'animaux ni fertiliser, rappelle Jean-René Caradec, éleveur à Clohars Fouesnant. J'ai juste le droit de couper l'herbe et de l'exporter". Les eaux usées y passeront sans problème. "Le syndicat intercommunal prétend qu'il n'y a aucun risque de fuite. Mais le risque zéro n'existe pas". Et, cerise sur le gâteau, la station d'épuration est construite en zone conchylicole, "là où tous les épandages de lisier sont interdits depuis plus de 10 ans", fait remarquer Alain Le Bellac.

 

Des collectivités exonérées

 

"Pendant ce temps, on demande aux agriculteurs de faire des efforts pour la gestion des zones humides", indique Bertrand Moreau, éleveur à Quimper, et qui vient tout juste d'intégrer le réseau des fermes de référence zones humides. "Certes, elle jouent un rôle important de dénitrification de l'eau et de préservation de la biodiversité, reconnaît Alain Le Bellac, qui est également référent zones humides à la Chambre d'agriculture. Mais pourquoi deux poids deux mesures ? Pourquoi ne demander des efforts qu'aux agriculteurs et exonérer les collectivités ?". Et le responsable de s'interroger. "Bizarrement, sur ce dossier, on n'a pas entendu la voix des associations environnementales... C'est parce qu'on met aux normes leur tout-à-l'égoût qu'elles ne disent rien ?"

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité