Aller au contenu principal

Dominique Molina et Armelle Calmet reçoivent le mérite agricole

Le 20 mars dernier, Pascal Mailhos, Préfet du Finistère, a remis la médaille du mérite agricole à Dominique Molina et Armelle Calmet, juristes à la FDSEA.

"Vous en donnez, du fil à retordre aux services de l'Etat !", a reconnu, un sourire au coin des lèvres, Pascal Mailhos en remettant la médaille du mérite agricole à Dominique Molina. Et le Préfet du Finistère d'énumérer les différents dossiers sur lesquels elle a travaillé depuis son embauche à la FDSEA, en janvier 1985 : contentieux environnement des installations classées, entrée des élevages laitiers dans la nomenclature des IC, directive nitrates, PMPOA, redevance pollution, loi littoral...
Le statut du fermage, qui représente 40% des consultations du service juridique, est également suivi par Dominique Molina, qui a connu trois générations d'arrêtés préfectoraux valeur locative et contribué à en rédiger deux. La réglementation sur les transferts fonciers est également de son ressort : elle participe à la CDOA et a aidé à l'élaboration de 4 SDDS, schémas directeurs départementaux des structures, un outil de régulation du foncier.

"Vous avez contribué à en créer, des choses", s'est exclamé Pascal Mailhos en se tournant vers Armelle Calmet. Embauchée en octobre 1987, elle s'est vu confier le volet emploi à la FDSEA, et a lancé l'AEF, l'association emploi-formation, en 1990, le premier groupement local d'employeurs de Bretagne en 1992, Occasionnel service, chargé de mettre en relation l'offre et la demande de saisonniers en zone légumière en 1993, Partag'Emploi, un groupement d'employeurs départemental à vocation de complément de main d'œuvre, en 2008...
Au titre de l'action individuelle aux adhérents, elle a également mis en place un ensemble de prestations : formation et information, conseil, rédaction d'actes, audit, assistance prud'homale, service paie..., "très appréciées des employeurs".
Toutes deux ont tenu à associer les élus de la FDSEA, l'équipe administrative et les adhérents à cette distinction. Et Thierry Merret, président de la FDSEA, se félicitant de cette "reconnaissance du travail de nos collaborateurs", de conclure : "sans eux, on ne serait pas grand-chose".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
A Moëlan, le projet de reconquête des friches contesté par le SDPPR
A Moëlan sur Mer, la municipalité a commencé à rendre à l'agriculture une partie des 500 ha de friches que compte la commune, via…
Elevage bio cherche repreneur
A l’occasion du cap symbolique des 1 000 fermes bio en Finistère, le Gab tire la sonnette d’alarme : en bio aussi, le…
Publicité