Aller au contenu principal

Doux et le poulet export : un pari risqué ?

Guillaume Garot espère que le groupe, en poursuivant sa politique en faveur du poulet export, prend un “pari mesuré et non risqué
Guillaume Garot espère que le groupe, en poursuivant sa politique en faveur du poulet export, prend un “pari mesuré et non risqué
© TERRA

200 000 millions d’euros de l’Etat, autant de la part de partenaires (fonds de formation, notamment), soit un total de 400 000 millions : tel est le montant de l’enveloppe qui devrait permettre aux salariés licenciés du groupe Doux de franchir ce cap difficile grâce à la formation et au maintien de leur salaire durant un an.

Voici ce qu’a annoncé Guillaume Garot, vendredi à Rennes, à l’issue d’une réunion avec les représentants syndicaux des salariés du groupe. Le gouvernement s’engage ainsi “à renforcer l’accompagnement humain et psychologique de ces personnes”.

La conférence de presse avec le ministre a également été l’occasion de faire le point sur le plan de continuation du groupe. Guillaume Garot souhaite ainsi “qu’il réussisse, mais, ajoute-t-il aussitôt, le gouvernement reste très vigilant car toutes les inconnues ne sont pas encore levées”.

Le ministre pense ainsi à la situation exacte de la dette, notamment son ardoise brésilienne. “Nous aurons des données plus précises fin octobre”, estime-t-il à ce propos. Reste aussi l’inconnue de l’orientation maintenue (poulet export) par le plan de continuation très largement tributaire des restitutions, dont on sait qu’elles ne seront pas éternelles. “On ne peut faire des plans sur la comète, a commenté le ministre. Le système n’est pas garanti ad vitam aeternam. J’espère que le groupe prend ici un pari mesuré et non pas risqué”.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité