Aller au contenu principal

L'ASAVPA en visite
Du Roto au Robot de traite

Après la visite en avril d'une exploitation laitière disposant d'un roto de traite, place au robot, le 18 novembre dernier d'un Gaec de Colpo qui a ouvert ses portes aux membres de . l'ASAVPA, association des salariés de l'agriculture pour la vulgarisation et le progrès agricole.

Ce type de visite est intéressant, et puis cela permet d'animer le groupe, le mobiliser et le faire progresser", souligne Laurent Kermorvant, administrateur de l'ASAVPA et responsable du groupe vacher
Ce type de visite est intéressant, et puis cela permet d'animer le groupe, le mobiliser et le faire progresser", souligne Laurent Kermorvant, administrateur de l'ASAVPA et responsable du groupe vacher
© claire le clève

 

Ils étaient dizaine, le 18 novembre dernier à arpenter avec intérêt l'espace d'accès au double robot de traite que les associés du Gaec ont installé en juin 2007 sur leur exploitation laitière de Colpo pour un investissement de 500 000 euros. 85 vaches laitières sont traites en continue pour assurer les 800 000 l de référence du GAEC sur 111 ha, qui à terme, sera conduit par les deux fils, "cet outil là a été conçu pour cela et pour un confort de travail", explique l'un deux qui envisage à terme de déléguer tous les travaux des champs. Une démonstration qui fait mouche auprès des participants, tous salariés en production bovin lait.

 

11 h d'astreinte et un week end sur trois de libre

"Ce type de visite est intéressant, et puis cela permet d'animer le groupe, le mobiliser et le faire progresser", souligne Laurent Kermorvant, administrateur de l'ASAVPA et responsable du groupe vacher. "Cela permet de nous faire réfléchir, de voir d'autres systèmes et pouvoir échanger", poursuit le jeune homme, salarié sur une exploitation laitière équivalente au gaec visité. "Mon travail d'astreinte quotidien est de 11 à 12 h, avec un week end de libre toutes les trois semaines et un week end sur six seulement avec mon épouse qui est aide soignante, C'est lourd", ne cache pas ce jeune employé. Confrontés à des cheptels importants où les conditions de traite sont déterminantes pour l'organisation et le confort de travail, ces salariés marquent de l'intérêt pour de telles visites "On prend des idées, on échange avec l'employeur".

 

Progresser

Et si la traite en roto semblait séduisante, "l'enthousiasme a été vite tempéré quand nous avons appris que la cadence occasionnait beaucoup de troubles et d'arrêts". Inconvénients que ne semble pas présenter ces robots de traite qui donnent toute satisfaction sur le Gaec, y compris en terme de qualité du lait. "Nous réfléchissons maintenant à un sujet de visite et d'échange sur la nursery, envisage Laurent Kermorvant, parce que là encore, il y a  matière à améliorer les situations et faire progresser ce poste où on constate des problèmes et trop de mortalité de veaux".  Autant d'initiatives qui participent à la valorisation du salariat en agriculture et à la promotion des métiers, à l'heure où l'on sait l'emploi agricole être un enjeu majeur pour l'avenir de la profession.

Claire le Clève

 

 

ASAVPA

L'association des salariés de l'agriculture pour la vulgarisation et le progrès agricole compte dans le département du Morbihan 120 adhérents qui peuvent bénéficier d'une mutuelle complémentaire à tarif de groupe, de la carte ACEVA (réductions sur de nombreux loisirs) et du bulletin mensuel d'information et de liaison sur les activités des groupes. Trois sont en place, l'un en lait qui pour 2008 compte deux visites sur le roto tandem et le robot de traite, le deuxième en porc qui s'est intéressé à la qualité d'eau de boisson et visitera la station de Guernévé et enfin le groupe Chauffeurs qui cette semaine, visite avec les département de la Manche et de l'Ille et Vilaine, l'usine Class au Mans.

Pour plus de renseignements ASAVPA: 02 97 46 22 19

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

Le cidre fermier brut du Val de la Chèvre médaillé d’argent
Lors de la 6e édition du concours régional annuel de la maison cidricole de Bretagne organisée les 14 et 15 juin, le cidre…
À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Publicité