Aller au contenu principal

Elections Chambres d’agriculture : inscrivez-vous !

© Terra

En janvier 2019, le monde agricole élira au suffrage universel ses représentants pour 6 ans dans les Chambres d’agriculture. Pour participer au vote, si vous êtes propriétaire, installé ou embauché récemment, vous devez vous inscrire avant le 15 septembre. Quant aux groupements professionnels, ils doivent s'inscrire et désigner leurs électeurs avant le 1er octobre.

Le vote, dont la date limite est fixée au 31 janvier 2019, se fera par vote électronique ou par correspondance pour tous les collèges. Depuis le 1er août  2018, la révision des listes électorales est engagée. Seuls les électeurs inscrits sur les listes électorales établies en vue de ce scrutin pourront voter aux élections des chambres d’agriculture en janvier prochain.

La commission d'établissement des listes électorales, présidée par le Préfet et créée spécialement en vue de ce scrutin, est chargée de dresser les listes électorales, commune par commune, et collège par collège.

Electeurs individuels : avant le 15 septembre

Pour les collèges des chefs d’exploitation et assimilés, salariés et anciens exploitants : les électeurs sont inscrits automatiquement dans les listes, la commission d’établissement des listes électorales pouvant s’appuyer sur les données fournies par la MSA pour connaître la capacité électorale des électeurs. Par précaution cependant, les personnes dont la situation aurait changé récemment ou qui ne seraient pas inscrites à la MSA au 1er juillet 2018, peuvent adresser une demande d’inscription avant le 15 septembre 2018 à la commission d’établissement des listes électorales qui siège à la Préfecture.

Pour le collège des propriétaires ou usufruitiers, la commission se base sur les anciennes listes établies pour les élections de 2013. En conséquence, les propriétaires ou usufruitiers qui n’étaient pas inscrits précédemment doivent adresser une demande d’inscription s’ils veulent voter avant le 15 septembre 2018 à la commission d’établissement des listes électorales qui siège à la Préfecture.

Electeurs de groupements professionnels agricoles : avant le 1er octobre

Le Président du groupement doit obligatoirement transmettre, avant le 1er octobre 2018, une demande d’inscription à la commission d’établissement des listes électorales qui siège à la Préfecture.

Pour toute information complémentaire, votre chambre d’agriculture et le bureau des élections de la préfecture de votre département sont à votre disposition. Les formulaires de demande d’inscription sont disponibles sur le site des Chambres d’agriculture de Bretagne ainsi que dans chaque mairie de votre département.

En savoir plus : www.chambres-agriculture-bretagne.fr

Contacts Chambre d’agriculture :

Côtes d’Armor : elections22@bretagne.chambagri.fr - tel : 02 96 79 21 11
Finistère
: elections29@bretagne.chambagri.fr - tel : 02 98 52 48 74
Ille-et-Vilaine : elections35@bretagne.chambagri.fr - tel : 02 23 48 28 50
Morbihan : elections56@bretagne.chambagri.fr - tel : 02 97 46 22 82

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Forestiers : comment restaurer le dialogue avec la société ?
Si les citoyens apprécient la forêt, symbole de nature préservée, et le bois matériau, pour se chauffer ou se meubler, ils sont…
Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Publicité