Aller au contenu principal

Une Session Chambre dense
Entre budget primitif et Flambées des matières premières

Un budget primitif pour servir des missions, des délibérations d’actualité pour appuyer une politique départementale agricole, un exposé d’économie agricole sur la flambée des matières premières... Plus riche menu de la session de la Chambre d’agriculture, mercredi dernier à Vannes sera sans doute possible mais...

Budget et flambée des cours à l'ordre du jour
Budget et flambée des cours à l'ordre du jour
© TerrA

« La flambée ne va pas durer ». Il est des hommes dont la clarté du propos n’a d’égal que la qualité de la réflexion. Lucien Bourgeois, responsable des études économiques et de la prospective à l’assemblée permanente des Chambres d’agriculture, est de ceux là.

La cause de cet emballement sur les cours des matières premières n’est pas à chercher dans la faillite des récoltes. Jamais récoltes n’ont été meilleures. Certes, le prêt à penser idéologique en a pris pour son grade au cours de cette démonstration. Y compris celui de la profession agricole « avec ses discours collectifs corporatistes alarmistes ». La récolte de maïs mondiale est à un niveau record et « on ne peut pas dire que les importations chinoises de céréales explosent » montre t-il, graphiques à l’appui. Pourtant, les chinois, produisent autant de viande que les Etats unis et l’Europe réunis. « Un cochon sur deux dans le monde est chinois ».  L'Union Européenne serait-elle victime d'un petit coup de faiblesse ? « Non, elle exporte plus de produits agroalimentaires que les USA dont le solde des échanges agroalimentaires avec l’Europe est négatif » assène  t-il. Mais Alors ? La suite à lire dans le Terra du 7 décembre.....

 

L’Adaséa dissoute

L’Odasea reprend  le flambeau

 Fin de l’association créée en 1967. L’Adasea sera dissoute le 1er janvier prochain pour être absorbée, à cette date, par la Chambre d’agriculture du Morbihan. Le projet, premier point de l’ordre du jour de cette session, a donc été entériné à l’unanimité par l’assemblée,  après avoir fait l’objet, le 8 novembre dernier, d’une décision de dissolution puis fusion absorption par l’association. « Nous avons voulu régler le problème avant que la situation soit complètement dégradée » souligne Yves Le Gourrierrec, évoquant l’affaire de L’adaséa des Côtes d’Armor qui faute d’anticipation, s’était soldée par un dépôt de bilan et le licenciement des 11 agents costarmoricains. Pas question d’en arriver à de telles extrémités dans le Morbihan qui a pris les devants en constatant l’ érosion financière. Il n’y a pas de craintes cependant pour la pérennité de l’emploi des 12 agents qui renforceront le personnel de la Chambre, notamment dans les antennes décentralisées. Un comité d’Orientation ODASEA (Organisme Départemental pour l’Aménagement des Structures d’Exploitations Agricoles) sera créé.
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
Faux et menaces sur l’emploi, les rebondissements du cartel des jambons
Les rebondissements continuent dans l’affaire du cartel des jambons tant sur le plan judiciaire qu’économique. La Cooperl clame…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Publicité