Aller au contenu principal

Etiquetage d’origine des viandes : trop cher pour Bruxelles

Pour la Commission européenne l’étiquetage du pays d’origine des viandes, dans les produits transformés, serait trop cher. Il augmenterait le coût pour les opérateurs de 15 à 50 % selon le rapport qu’elle vient de publier. Aussi, contrairement aux engagements qu’elle avait pris, ce rapport ne s’accompagne d’aucune proposition législative permettant de répondre aux attentes des consommateurs et des professionnels de la viande, en France, qui demandent de manière constante que l’origine de la viande dans les plats cuisinés, soit clairement indiquée. Dans un communiqué commun, les ministères de l’Agriculture et de la Consommation rappellent que le coût de la mise en œuvre de la traçabilité de l’origine de la viande fraîche avait généré un surcoût de 5 % seulement. Aussi se prononce-t-il pour que cette mention soit rendue obligatoire dans les plats préparés. Le Parlement européen a d’ailleurs voté, en Commission environnement, un amendement demandant à la Commission de proposer une initiative législative en ce sens. "Fort de cette légitimité, le Gouvernement française mobilisera ses partenaires pour exiger de la Commission lors du prochain Conseil Agriculture une telle initiative législative", promettent les deux ministères.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
Publicité