Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Exporter des animaux d'élevage via l'aéroport de Brest ?

C'est déjà une réalité pour 82 chevaux de trait bretons, qui se sont envolés l'an dernier de l'aéroport de Brest (29) pour le Japon. Demain, ce sera peut-être au tour de cochettes à destination de la Chine, de laitières pour des pays lointains intéressés par leur fort potentiel génétique... Le point avec Laurent Poussart, consultant en fret aérien et portuaire.

Après avoir été entreposés au calme dans l'un des hangars de l'aéroport de Brest, dans des caisses à usage unique spécialement conçues pour l'occasion...
Après avoir été entreposés au calme dans l'un des hangars de l'aéroport de Brest, dans des caisses à usage unique spécialement conçues pour l'occasion...
© Terra

"La première opération, à destination du Japon, s'est très bien passée". Après une expérience de trente ans dans le transport international, Laurent Poussart est désormais consultant en fret, chargé de faire le lien entre les exportateurs et l'aéroport de Brest. L'an dernier, c'est pour répondre à une demande de clients japonais qu'il a mis sur pied le départ de 82 chevaux de trait breton vers Kagoshima, au pays du soleil levant. Des départs qui se faisaient habituellement de Châteauroux, Vatry...

"Une quarantaine de cinq mois est nécessaire, indique Laurent Poussart. Puisqu'elle s'effectuait à Plougourvest, il était logique de songer à l'aéroport de Brest". Les 40 kilomètres qui séparent les deux sites s'effectuent rapidement en camion, limitant d'autant le temps de transport des animaux. "Et la piste de l'aéroport mesure 3 100 mètres de long, permettant aux plus gros avions cargo, 747-400 ou Antonov, de s'y poser sans problème".


Porcs, bovins

Fort de ce succès, Laurent Poussart voudrait maintenant aller plus loin, notamment en production porcine. "Ces quinze  dernières années, la Chine a déjà importé 20 000 reproducteurs. Certaines quarantaines se situant en Morbihan, pourquoi ne pas faire partir les animaux de Brest, à deux heures de route seulement ?". Un raisonnement qui vaut aussi pour les laitières, les bovins... "Sur des pays lointains, seul le transport aérien est envisageable. Et Brest a tous les atouts, avec sa longue piste et ses filières animales de qualité et organisées à proximité".


En bateau aussi ?

Mais Laurent Poussart n'entend pas s'arrêter là. "Aujourd'hui, les pays du Maghreb, la Turquie... sont de gros acheteurs de vaches et génisses". Des animaux qui, cette fois, voyagent par bateau. "Pour le moment, en France, seul le port de Sète est agréé pour l'exportation d'animaux vivants", indique le consultant. Une situation qu'il voudrait bien voir évoluer. "Les premiers contacts ont été pris. J'ai bon espoir de voir le dossier avancer".

 

Info : retrouvez le film réalisé à l'occasion du départ des chevaux vers le Japon sur www.youtube.com/watch ?v=Frca6Iwrw0w

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
Carbon Agri, la méthodologie de certification des gains carbone en agriculture est disponible
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a validé cet été la méthodologie Carbon Agri qui permet de faire certifier…
Vignette
Eureden se dévoile au Space

L'union de Triskalia et du groupe d'aucy prendra effet le 1er janvier 2020 suite à l'accord de l'Autorité de la…

Vignette
Ensilage du maïs, c’est parti et bien parti
Avec du maïs dosé à 28 % de MS le 23 août dernier, le Gaec laitier Le Bihan, à Noyal-Muzillac, au sud-est du département du…
Publicité