Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Face à une surcharge de travail, pourquoi ne pas déléguer ?

Débordé par le travail ? Et si quelqu'un en faisait une partie pour vous ? Pour choisir une solution adaptée à son exploitation et lever les freins à la délégation, la chambre d'agriculture organise une journée, le 10 décembre prochain, à Morlaix (29).

© New Holland

Avec l’augmentation de la taille des élevages et des surfaces, la productivité du travail s’est accrue, en particulier lors d’installation de jeunes. Si sur certaines exploitations, l’évolution des moyens de production a bien été appréhendée, dans d’autres cas, elle est subie au détriment de la santé physique et psychologique des chefs d’entreprise. Pour autant, de nombreuses solutions existent pour réduire cette charge de travail, plus ou moins coûteuses, accessibles, faciles à mettre en œuvre.

La délégation est une solution intéressante car elle permet d’éviter l’investissement, elle peut être réversible et facilement accessible en Bretagne, avec une offre importante de prestataires ou de formes collectives telles que les Cuma.

Les solutions sont variées : délégation des cultures, des travaux d’élevage, du travail administratif… réalisés par des prestataires, par des salariés. Comment bien choisir sa solution ? Quels sont les coûts, pour quels gains, et comment faire pour que cette délégation soit une réussite ? Quelle place lui réserver dans un contexte de transition agro-écologique ?

Pour répondre à ces questions, les chambres d’agriculture de Bretagne et leurs partenaires renouvellent leur journée régionale des chef-fes d’entreprise agricole, le 10 décembre à Morlaix, sur le thème "déléguer, une solution pour mon exploitation ?"

Cette journée a pour objectif de vous aider à trouver votre solution de délégation pour alléger votre charge de travail, et passer de l’idée à la concrétisation. A l’issue de la journée, vous connaîtrez les repères chiffrés sur les coûts des différentes formes de délégation, et vous aurez identifié les moyens pour que cette délégation soit un vrai confort de travail. Ce sera également l’occasion d’échanger avec les nombreux partenaires présents, des agriculteurs, des conseillers spécialisés.

 

Journée chef-fe d'entreprise Programme
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Décès de Claude Cochonneau, président des chambres d'agriculture
L'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA) fait part, dans un communiqué le 23 décembre, du décès de son président…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
Le texte du gouvernement sur les ZNT fait l'unanimité... contre lui
Le gouvernement a publié, le 29 décembre au Journal officiel (JO), l’arrêté et le décret instaurant les nouvelles zones de non-…
Les centres de formation des chambres d'agriculture repris par des organismes locaux
Les chambres d'agriculture recentrent leur activité et confirment leur désengagement de la formation qualifiante sur ses quatre…
Publicité