Aller au contenu principal
Font Size

Face à une surcharge de travail, pourquoi ne pas déléguer ?

Débordé par le travail ? Et si quelqu'un en faisait une partie pour vous ? Pour choisir une solution adaptée à son exploitation et lever les freins à la délégation, la chambre d'agriculture organise une journée, le 10 décembre prochain, à Morlaix (29).

© New Holland

Avec l’augmentation de la taille des élevages et des surfaces, la productivité du travail s’est accrue, en particulier lors d’installation de jeunes. Si sur certaines exploitations, l’évolution des moyens de production a bien été appréhendée, dans d’autres cas, elle est subie au détriment de la santé physique et psychologique des chefs d’entreprise. Pour autant, de nombreuses solutions existent pour réduire cette charge de travail, plus ou moins coûteuses, accessibles, faciles à mettre en œuvre.

La délégation est une solution intéressante car elle permet d’éviter l’investissement, elle peut être réversible et facilement accessible en Bretagne, avec une offre importante de prestataires ou de formes collectives telles que les Cuma.

Les solutions sont variées : délégation des cultures, des travaux d’élevage, du travail administratif… réalisés par des prestataires, par des salariés. Comment bien choisir sa solution ? Quels sont les coûts, pour quels gains, et comment faire pour que cette délégation soit une réussite ? Quelle place lui réserver dans un contexte de transition agro-écologique ?

Pour répondre à ces questions, les chambres d’agriculture de Bretagne et leurs partenaires renouvellent leur journée régionale des chef-fes d’entreprise agricole, le 10 décembre à Morlaix, sur le thème "déléguer, une solution pour mon exploitation ?"

Cette journée a pour objectif de vous aider à trouver votre solution de délégation pour alléger votre charge de travail, et passer de l’idée à la concrétisation. A l’issue de la journée, vous connaîtrez les repères chiffrés sur les coûts des différentes formes de délégation, et vous aurez identifié les moyens pour que cette délégation soit un vrai confort de travail. Ce sera également l’occasion d’échanger avec les nombreux partenaires présents, des agriculteurs, des conseillers spécialisés.

 

Journée chef-fe d'entreprise Programme
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le plan de relance de l'apprentissage peut profiter au monde agricole
Le 4 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé un plan de relance de l'apprentissage, avec notamment une prime à l…
Les agricultures bretonnes en 2040 se dessinent aujourd'hui
Quels visages auront les agricultures bretonnes à l'horizon 2040 ? Désireux de se saisir des enjeux, de se projeter et de s'…
Tensions autour  de la PAC
L'Allemagne a pris la présidence du conseil des Ministres depuis le 1er juillet. Elle se fixe pour principale tâche de finaliser…
MAEC non reconduites, revenu amputé pour 60 éleveurs bretons
Ils sont 60 en Bretagne à faire les frais de la non reconduction de la MAEC(1) SP3 M, type maintien, de la région Bretagne. 60 c’…
EGAlim : l'effet papillon de la loi Agriculture et Alimentation
La première année d’application de la loi découlant des États généraux de l'alimentation aura bouleversé le paysage des produits…
Un Clap d'or pour le lycée Pommerit

Cinq élèves de 1re en bac professionnel Agroéquipement du lycée Pommerit dans les Côtes d'Armor ont décroché un 1…

Publicité