Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

FDSEA et JA présentent leur liste commune

La FDSEA et JA ont présenté leur liste commune pour les élections à la chambre d'agriculture et développé quelques idées fortes qu'ils entendent défendre dans la campagne.

© A.M

"Il faut aller voter et inciter les gens à voter ! C'est important et il faut avoir à l'esprit le rôle des chambres d'agriculture. Plus il y a aura de votants, plus la chambre d'agriculture sera reconnue par ses différents interlocuteurs". À l'heure de présenter la liste commune FDSEA JA, Loïc Guines a mis l'accent sur la diversité des femmes et des hommes qui l'entourent. Mais aussi sur la diversité des productions et l'équilibre des systèmes et des productions. "C'est une liste qui se veut à l'image de notre agriculture départementale", ajoute la tête de liste. Avec une moyenne d'âge de 44 ans environ, l'équipe qui va mener campagne compte de nombreux nouveaux visages, avec un taux de renouvellement de 60 %.

Parmi les sujets mis en avant, Florian Salmon a insisté sur l'importance de l'installation et de la transmission, et du rôle primordial de la chambre d'agriculture sur cette problématique à travers le dispositif à l'installation. "Il faut savoir faire évoluer les jeunes et leur projet, mais aussi préparer les transmissions", explique l'actuel président de JA 35. Autre axe développé : la formation."On doit continuer à faire ce qui a été entrepris et pouvoir se former tout au long de notre carrière. On voit bien que les gens qui font partis de groupe arrivent à tirer des revenus plus importants. Dans le même esprit, on souhaite accentuer les portes ouvertes, comme l'opération Innov'action, en s'adressant à tous les systèmes, aux nouveautés, pour ne laisser personne sur le bord de la route", poursuit Loïc Guines.

Lien au territoire

L'emploi est également un autre cheval de bataille défendu par les membres de la liste FDSEA-JA, avec l'idée d'intensifier les relations avec les écoles, en expliquant les métiers à la fois de chefs d'exploitation mais aussi de salariés agricoles. "Il y a peut être de nouveaux partenariats à construire, notamment pour répondre aux difficultés de recrutement", souligne Patrick Lamy.

Enfin, le dernier point qui a été mis en avant lors de cette présentation concerne le lien au territoire. "Nos deux interlocuteurs principaux aujourd'hui sont les EPCI et le conseil régional. Il faut être au bon endroit au bon moment, prenant en compte les spécificités de territoires", estime Loïc Guines. Sur l'eau, le climat, l'utilisation de l'espace, les membres de la liste notent l'importance d'être présents dans les instances décisionnelles. Installation, formation, emploi et territoire sont donc les axes majeurs, et pour chacun d'eux, un seul objectif : "plus de revenu et une meilleure reconnaissance".

"La mission première d'une chambre d'agriculture est de proposer ces outils, de les adapter au gré des évolutions techniques, technologiques et réglementaires. Elle doit nous permettre d'être toujours en capacité de décider, en toute indépendance et en toute connaissance de cause", conclut Loïc Guines.

Les membres de la liste

> Collège des exploitants

1/ Loïc Guines, lait bio, Saint-Marc-sur-Couesnon. 2/ Florian Salmon, lait, céréales Luitré.
3/ Sylvie Roudaut, porc, céréales, Miniac-sous-Bécherel. 4/ Patrick Lamy, pépinières, L'Hermitage. 5/ Cécile Planchais, lait, Noyal-sur-Vilaine. 6/ Jean Monxifrot, lait, porc, Saint-Léger-des-Prés. 7/ Cédric Henry, lait, volailles, céréales, Paimpont. 8/ Laetitia Bouvier, lait, veaux de boucherie, Argentré-du-Plessis. 9/ Erwan Étrillard, viande bovine, oeufs bio, Renac. 10/ Frédéric Simonneaux, lait, porc, Acigné. 11/ Anne Mallet, lait, céréales, Piré-sur-Seiche. 12/ Frédéric Chevalier, lait bio, porc, Monterfil. 13/ David Dugueperoux, lait bio, transformation et vente, Gahard. 14/ Richard Fontaine, légumes bio, Saint-Méloir-des-Ondes. 15/ Lena Le Roux, lait, viande bovine, légumes plein champ, Pipriac. 16/ Hervé Barbelette, porc, transformation et vente, Tremblay. 17/ Jean Guilbaud, légumes sous serre, Cesson-Sévigné. 18/ Catherine Domagne, porc, La Selle en Luitre. 19/ Franck Merel, chèvres, lait, méthanisation, Chateaugiron. 20/ Émilie Duclos, lait, viande bovine, Éance.

> Collège des organisations syndicales

A/ Éric Delalande, lait, Roz Landrieux. B/ Roseline Mahé, viande bovine, veaux, Saint-Senoux.
C/ Julien choquet, céréales, Bain-de-Bretagne.

> Collège des ancies exploitants

Maryanick Méhaignerie (suppléante) Balazé. Jean-Louis Hervagault (titulaire) Pocé-les-Bois. Bernard Gautier (suppléant) Grand Fougeray.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le tribunal de Saint Brieuc exige du GDS la délivrance des ASDA
Depuis plusieurs mois, un conflit oppose des éleveurs adhérents ou non adhérents du GDS, au sujet, d'une part, du montant des…
Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
TICPE : faites vos demandes de remboursement 2019, avant le 31 janvier 2020

La loi n° 2019-1479 de finances pour 2020 va supprimer le taux réduit applicable au gazole non routier (GNR), auquel sera…

Pourquoi et comment mesurer le bilan environnemental des élevages ?
Sur la question environnementale, l'élevage est pointé comme une cause importante de dommages à l'échelle de la planète, avec des…
Publicité