Aller au contenu principal

PRIX DU LAIT
FDSEA et JA prêts à répliquer

Hervé Moël et Ronan le Denmat, responsables de la section lait FDSEA/JA.
Hervé Moël et Ronan le Denmat, responsables de la section lait FDSEA/JA.
© Terra

En pleine moisson avec un acompte céréales au raz des pâquerettes malgré l'embellie actuelle répercutée sur l'aliment, ajoutée à cela, la sécheresse et les stocks de 2009 qui fondent et ceux de 2010 qui risquent d'être médiocres, les producteurs de lait ne peuvent accepter un prix du lait non conforme au marché.
En 2009, le tiers des producteurs laitiers costarmoricains ont eu un revenu inférieur à 3 000 ? (6 000 ? en moyenne). Les éleveurs laitiers ont alors, pour la première fois, emprunter pour financer de la trésorerie.  Aujourd'hui, ils doivent rembourser. Nombreux sont ceux qui n'y arrivent pas. Hervé Moël et Ronan le Denmat, responsables lait FDSEA/JA, mettent en garde les coopératives et les industriels laitiers. "Nous sommes sollicités tous les jours par les producteurs qui se trouvent dans une situation financière grave. Si les laiteries ne respectent pas les recommandations, les réactions risquent d'être musclées".
Ils reviennent sur les efforts faits par la profession. Début 2009, les indicateurs économiques n'étant pas favorables, les agriculteurs ont accepté, bon gré mal gré, une diminution du prix. Ensuite, pour une meilleure gestion des volumes, les laiteries ont souhaité que les éleveurs produisent de façon régulière. L'indice de saisonnalité a donc été mis en place. "Nous demandons cette même réactivité aux industriels et le respect des recommandations de juin 2009, qui donne pour juillet + 31,1 ? pour1 000 litres".
Hervé Moël rappelle que la majorité du lait des Côtes d'Armor passe par les coopératives. "Nous avons envoyé aux laiteries du département un courrier leur demandant de respecter le prix de 325 ?/1 000 litres, pour le mois de juillet, tout en leur rappelant que les éleveurs ne vont pas bien et qu'un manquement à leurs engagements entraînerait des actions quasi-immédiates"

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Légumes de conserve, gérer la variabilité et le prix juste
Une campagne mitigée avec une tendance aux moindres performances des légumes en conserve et surgelé. La Bretagne n’échappe pas au…
Tout Feu Tout Frais traque additifs, conservateurs, colorants et arômes
À Plabennec (29), voilà 20 ans déjà que Brédial et sa marque Tout Feu Tout Frais traquent sans relâche additifs, conservateurs,…
Une farine pleine de promesses
Produire une farine à base de blé issue d‘une agriculture locale et raisonnée, tout en répondant aux attentes du consommateur,…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
Les ministres trouvent un accord sur la future PAC

Le 21 octobre à l’aube, les ministres de l’Agriculture des 27 sont parvenus à un accord sur la prochaine PAC qui ouvre la…

Publicité