Aller au contenu principal

FNPL : "Le prix du lait doit être revalorisé à plus de 340 €"

Face à une hausse préoccupante des charges pour les éleveurs laitiers sur l’année 2012, la Fédération nationale des producteurs laitiers réclame une revalorisation du prix du lait à 340 €/1 000 litres pour janvier 2013.

Le revenu prévisionnel des éleveurs laitiers en 2012 s’élève 26 500 € selon les estimations diffusées le 12 décembre. Une baisse sensible par rapport à 2011. "L’élevage reste hélas en queue de peloton en termes de revenu. La faute notamment à la hausse du coût de l’alimentation animale due à une envolée des cours des céréales et du soja", indique la FNPL dans un communiqué. Face à ce contexte très préoccupant, la Fédération réclame une revalorisation du prix du lait dès janvier 2013 qui doit atteindre 340 €/1 000 l au regard du surcoût, estimé à 30 €/1 000 litres sur l’année 2012.
"Tout le contrat, rien que le contrat", demande la FNPL. "Il est évident que les contrats qui lient les industriels privés et les producteurs de lait doivent être appliqués en respectant les modalités de détermination du prix contenues dans les clauses. Ces indicateurs définis par l’interprofession laitière doivent être respectés à la lettre par les transformateurs. La FNPL se montrera particulièrement vigilante sur ce point".
Aussi le combat du revenu ne peut se gagner qu’en travaillant à la revalorisation de la matière première laitière. Pour Thierry Roquefeuil, président de la FNPL, "il n’est pas tolérable de laisser le marché intérieur laitier se dégrader comme en 2012. Nous alertons depuis plus de six mois les industriels sur la perte de valeur ajoutée de segments de marché comme le lait de consommation. Il y a des marchés porteurs à l’export. Qu’attendons-nous pour faire bénéficier de ces opportunités l’ensemble de la filière laitière française ? Les transformateurs doivent prendre leur responsabilités".
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Tags en exploitation : jusqu’où iront-ils, s’interroge la FDSEA 29
En fin de semaine dernière, plusieurs tags ont été découverts sur deux exploitations agricoles de Plonévez-Porzay, dont celle de…
Publicité