Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Franche réussite pour la 3e édition des Terres de Jim

Soleil et bonne humeur ont envahi les immenses allées du plus grand rassemblement agricole en plein air d'Europe. Un rassemblement festif... qui a aussi été marqué par une rentrée politique démarrée sur les chapeaux de roues ! Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture, accueilli dans le calme, a souvent été interpellé par des éleveurs en attente d'actions publiques plus fortes.

100 000 visiteurs étaient attendus et plus de 110 000 se sont pressés sur le site vendéen pour assister aux moiss'batt cross, moto free-style, concours de labours et d'animaux, concerts et autres tours de grande roue - vue sur mer - proposés par les Jeunes agriculteurs pour leur fête nationale "Terres de Jim". Une belle réussite pour le canton et pour l'équipe nationale mobilisé depuis  dix-huit mois sur l'organisation de l'événement.

Fêter pour "décompresser"

Parler "renouvellement des générations et construction de filières" dans un contexte où les jeunes agriculteurs sont majoritairement en très mauvaise posture économique peut sembler audacieux... Jérémy Decercle, président de JA national, avoue "être très préoccupé par la situation mais loin d'être désabusé. Nous tenons à montrer ce dont nous sommes capables et sommes convaincus que la jeunesse peut apporter beaucoup à la France". Un message entendu par le ministre qui reconnaît que "les crises que les agriculteurs traversent pèsent sur le moral et les trésoreries". Interpellé sur les retards des ATR et la difficulté à réguler les
productions au niveau européen, le ministre est implacable : "Nous avons pris du retard sur les versements, et je m'engage à ce que tout le retard soit comblé en 2017. Je comprends que les crises que vous vivez rendent cette attente encore moins acceptable. Quand à la régularisation, convaincre mes homologues européens, sur le principe, m'a pris plus d'un an. Nous agissons, mais le temps de la négociation est long. Avec les jeunes agriculteurs nous avons travaillé de concert pour obtenir des aménagements, notamment sur les prêts bonifiés ou l'ADJA. Il y a aussi des réussites". Un discours de vérité... à peine audibles par les agriculteurs présents, qui s'ils sont fatigués par les tumultes de la volatilité des cours et les difficultés à massifier une offre au niveau européen, n'abandonnent pas. Il y a quelques semaines, certains prônaient un boycott de la fête pour marquer le mécontentement agricole... C'est finalement la volonté d'échanger, de montrer sa présence et son envie d'être agriculteur demain qui aura primé. Une belle leçon pour tous ces jeunes venus concourir au labour ou exposer le top de la génétique animale.

 

Finale nationale de labour : les lauréats

30 candidats venus de toute la France se sont affrontés lors de cette finale nationale dont deux Bretons représentés par Romuald Guérin et Nicolas Maçon d'Ille-et-Vilaine. Les lauréats dans les deux catégories :

Catégorie en planche

1er : Stéphane Deroche, Bourgogne-Franche-Comté

2e : Valentin Meyeur, Grand-Est

3e : Romain Ageorges, Nouvelle-Aquitaine.

Catégorie à plat

1er : Cédric Stoehr, Grand-Est 2e : Antoine Bourret, Auverge-Rhônes-Alpes

3e : Mickaël Magne, Nouvelle-Aquitaine.

Les deux finalistes se rendront au Kenya pour affronter les meilleurs laboureurs mondiaux.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Décès de Claude Cochonneau, président des chambres d'agriculture
L'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA) fait part, dans un communiqué le 23 décembre, du décès de son président…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
Le texte du gouvernement sur les ZNT fait l'unanimité... contre lui
Le gouvernement a publié, le 29 décembre au Journal officiel (JO), l’arrêté et le décret instaurant les nouvelles zones de non-…
Les centres de formation des chambres d'agriculture repris par des organismes locaux
Les chambres d'agriculture recentrent leur activité et confirment leur désengagement de la formation qualifiante sur ses quatre…
Publicité