Aller au contenu principal

François Goulard, "maintenant, c'est l'action"

Président sortant, François Goulard a été réélu sans surprise à la tête du Conseil départemental du Morbihan avec 34 voix sur 42, celles des élus de sa majorité départementale. Ce, dans un hémicycle au deux tiers renouvelé et féminisé, parité oblige.

 

 

Devant cette nouvelle assemblée, les ambitions pour les 6 prochaines années ont été posées par l'élu du canton de Vannes 1 : privilégier l'action sur le discours, faire mieux, apporter un meilleur service avec des ressources en diminution... "Nous allons travailler dans des conditions difficiles", a t-il prévenu évoquant "la baisse des ressources en perspective mais avec une augmentation des dépenses sociales". Contexte difficile pour des raisons constitutionnelles ". On nous avait annoncé des changements majeurs... Cette non réforme est dommageable. Elle entretien l'idée pour les opinions que rien ne change jamais". Conditions difficiles encore en raison des conditions de travail qui ne sont pas "clarifiées", ou de plus en plus d'entraves à l'action "par un carcan législatif et réglementaire délirant".

 

Majorité écrasante

L'exercice ne sera donc pas facile, en dépit d'une majorité écrasante, "du jamais vue depuis très longtemps". Position pour laquelle l'élu s'est gardé de tout triomphaliste , reconnaissant à l'opposition "sa pleine légitimité, la critique est une nécessité absolue et permet à la majorité de justifier ses choix". "Faire mieux avec moins, nous partageons cette ambition mais avec nos nuances", a précisé Laurent Tonnerre (canton de Lorient 2), porte-parole d'une opposition fort réduite en nombre, qui revendique son pragmatisme, "nous sommes lucides et humbles, nous nous considérons comme minorité constructive au service des morbihannais".

 

Claire le Clève

 

 

Encadré

le conseil installé

Les douze vice-présidents et leurs délégations ont été installés dans la foulée "pour être prêts à travailler au plus vite". Ainsi, Yves Bleunven, 1er vice président est délégué à l'éducation et la politique de l'eau, Marie-Jo Le breton, 2ème vice présidente, est déléguée aux Sports, Marie-Christine Le Quer, 3éme vice-présidente : à l'agriculture et la pêche, Gérard Pierre 4éme vice-président : routes, transports, mer et littoral, Muriel Jourda, 5 éme vice présidente : culture, lecture publique, Michel Pichard, 6eme vice-président : aménagement du territoire, environnement et numérique, Jean Rémy Kervartec, 7éme vice-président : personnes handicapées et personnes âgées, Gaëlle Favennec, 8 éme vice-présidente : insertion et emploi, Soizic Perrault, 9 éme vice-présidente : tourisme, Yannick Chesnais 10 ème vice président : logement, Christine Penhoüet 11 éme vice-présidente : enfance et famille et Ronan Loas, 12 ème vice-président : développement économique et innovation.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
Publicité