Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Frank Guéhennec : "La lassitude du monde paysan m’inquiète"

C’est sur fond de Ceta, d’absence de prix et d’une profonde lassitude face au dénigrement dont la profession agricole estime être une victime constante, que les représentants de la FDSEA ont fait leur rentrée syndicale, mardi dernier à la faveur de leur conseil fédéral. Fin de la trêve estivale.

Frank Guéhennec, président de la FDSEA du Morbihan : "ce buzz permanent qui met les agriculteurs en difficultés permanentes"
Frank Guéhennec, président de la FDSEA du Morbihan : "ce buzz permanent qui met les agriculteurs en difficultés permanentes"
© Claire Le clève

 

 

"Mon inquiétude, c’est de voir beaucoup d’agriculteurs jeter l’éponge. Même les plus motivés me font part de leur ras le bol. Dès que tu sors ton pulvé, les bras d’honneur fusent", constate, une fois encore, Frank Guéhennec, président de la FDSEA. Et si la météo morbihannaise a mis cet été le département à l’abri des aléas climatiques que nombreux autres départements ont subi, restent des sujets de taille au menu de cette rentrée syndicale que l’embellie des seuls cours du porc n’occulte pas.

Opposés au CETA

En premier lieu l’accord du CETA, "on y est opposé". Ratifié par le parlement, il est aujourd’hui porté devant le Sénat. "On est resté calmes ici. Mais franchement, on du mal à comprendre le vote des députés marcheurs", pointe l’éleveur laitier de Camors, "et on a bien du mal à obtenir des explications. Nous avions programmé une réunion la semaine passé en région avec les parlementaires. Elle a été annulée faute de participants. Ils l’ont boycottée", souligne-t-il, désappointé. "On sort des États généraux de l’alimentation avec un mot à la bouche, celui de la montée en gamme. Cela se traduit pour nous par un cahier des charges et des contraintes supplémentaires. Et dans le même temps on laisserait, la porte ouverte à des produits qui ne répondent pas aux mêmes obligations! Cette distorsion, on n’en veut pas". Et d’approuver les récentes réserves du chef de l’État sur la ratification du Mercosur."Ce qui se passe en Amazonie est dramatique. C’est un moyen de pression mais je reste très prudent sur les enjeux politiques qui se cachent derrière". Et d’appuyer sur la nécessité de renforcer la vérification des produits qui entrent sur le territoire national et de poursuivre les actions sur l’origine France et le manger français, "qui sont des garanties".

Travailler localement dans la concertation

Autre sujet de poids, celui du retour de la valeur sur les exploitations et des prix. "On a du mal à voir venir les résultats des EGA. Les industriels nous disent avoir passé des hausses sur les marques mais ils valorisent de moins en moins celles des distributeurs. L’argent ne revient pas sur nos exploitations, reste dans la grande distribution", déplore Frank Guéhénnec. "Nous allons remettre la pression pour que les ordonnances s’appliquent", pointent les responsables qui s’inquiètent de la lassitude exprimée dans les campagnes. "Il n’est pas d’article qui ne soit pas à charge", déplore-t-il. Idem sur l’affaire de l’arrêté anti pesticides du maire Langouët (35) convoqué par le tribunal administratif. "On apporte notre soutien au préfet de région. Nous travaillons avec l’association des maires sur des zonages pour les personnes sensibles par la charte des riverains. Cela doit se faire dans la concertation locale", appuie Frank Guéhennec qui déplore "ce buzz permanent met les agriculteurs en difficultés permanentes".

Propos recueillis par Claire Le Clève

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Eureden se dévoile au Space

L'union de Triskalia et du groupe d'aucy prendra effet le 1er janvier 2020 suite à l'accord de l'Autorité de la…

Publicité