Aller au contenu principal

Guernévez s'anime autour de l'énergie

Les portes ouvertes le 5 juin de la station expérimentale de Guernévez (29) ont rassemblé près de 300 visiteurs, dont la moitié d'éleveurs, sur le thème de l'énergie en élevage porcin. Lieu de rencontre avec les principaux fournisseurs et organismes, des exposés ponctuant la journée, donnaient par ailleurs quelques repères et solutions.

"Ressources qui s'épuisent, marché de plus en plus ouvert, la hausse du prix de l'énergie est inéluctable", affirme Sébastien Huet de l'Ademe(1). Or, en élevage porcin, le poids des coûts énergétiques est déjà notable : 12 000 euros en moyenne chez un naisseur-engraisseur de 200 truies et 42 000 euros pour 500 truies, avec Faf(2) et station de traitement. Toutefois, avec un rapport de un à trois entre les extrêmes, les leviers d'optimisation sont grands selon lui.

Optimiser l'existant

Le chauffage et la ventilation, qui a eux deux représentent 85% de la consommation, constituent des leviers intéressants d'optimisation. En post-sevrage, par exemple, Christophe Guivarch, de la chambre d'agriculture, conseille d'adapter la puissance de chauffage au type de salle, les besoins étant plus élevés en salles de pignon avec préfosse aérienne. L'isolation et l'étanchéité des bâtiments sont essentielles. Par ailleurs, la ventilation doit être limitée car elle génère une forte consommation liée au chauffage, mais suffisante pour éviter la condensation. Elle doit être coordonnée avec le chauffage, avec pendant les trois premières semaines de post-sevrage, une consigne de chauffage supérieure de 1°C à celle de la ventilation. Les sondes de régulation sont quant à elles à vérifier au moins deux fois par an.
Christophe Guivarch note aussi que l'électricité constitue en moyenne les trois quarts des coûts énergétiques. Avec 0,066 euro par kWh, il montre par exemple que l'électricité est plus intéressante que le chauffage à l'eau chaude en maternité, à partir de 0,65 euro du litre de fioul ou 850 euros par tonne de gaz (cas de boîtier de régulation des lampes déjà installé). Pour éviter les consommations inutiles, il recommande une vérification régulière de l'installation électrique, ainsi qu'une analyse attentive du feuillet de gestion d'électricité afin d'adapter les besoins au contrat souscrit.
 
Investir raisonnablement
Récupérateur de chaleur, pompe à chaleur, ventilation centralisée, etc, font partie des matériels conçus pour économiser l'énergie, dont les exposants étaient nombreux à vanter les mérites. Le procédé de méthanisation pour la production d'énergie était aussi présenté à Guernévez, ainsi que d'autres dispositifs en dehors de l'élevage porcin: huile végétale, bois énergie, solaire thermique ou encore solaire photovoltaïque. Dans tous les cas d'investissements, Christophe Guivarch rappelle que l'intérêt technico-économique à l'échelle de l'exploitation doit primer sur le caractère innovant du procédé.

(1) Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie.
(2) Fabrication d'aliments à la ferme.
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité