Aller au contenu principal

RÉCOLTE DE CRÉRÉALES
Hétérogénéité

Pour ces récoltes 2010, globalement, le même scénario s’est appliqué à l’ensemble de la région. Les conséquences sont relatives selon les zones, selon les dates de semis, la pluviométrie, la valorisation des apports d’azote... Un point par département en ce début août avec les conseillers des chambres d'agriculture.

Les semis précoces (fin octobre-début novembre) s’en sortent souvent mieux car ils se sont mieux implantés avant les pluies de mi-fin novembre. Les semis de mi-fin novembre, quand ils ont pu être réalisés (dans des conditions moyennes à cause de la terre humide) ne se sont pas implantés correctement (manque de densité, manque de tallage...).
Le froid qui s’est installé ensuite, en mars, avril, a retardé le départ de la montaison (épi 1 cm) et les apports d’azote se sont fait tardivement (notamment pour les semis tardifs). La période sèche qui a suivi en mars, avril, mai, n’a souvent pas permis de valoriser cet azote. Beaucoup de parcelles sont restées claires ou se sont éclaircies (disparition de talles).
Le gel en mai a pu occasionner des pertes sur la fertilité épi (selon exposition, stade...). Le remplissage a pu ensuite être perturbé selon l’état d’avancement des cultures, la météo plus ou moins chaude (selon zone : plus au Sud, en Ille et Vilaine et côtier), la pluviométrie, les types de sol (réserve utile), la qualité d’implantation (si sol humide).

 

 

- Dans le Finistère

Orge. Les rendements  sont plutôt corrects malgré une certaine hétérogénéité (55 à
85 q) pour les secteurs Nord, Centre et Sud Ouest avec des rendements plus faibles pour le secteur Sud Est (Quimperlé - 50 à 60 q). La qualité s'avère correcte et plutôt meilleure pour les récoltes précoces.
Les meilleurs résultats sont obtenus dans les parcelles semées tôt (novembre) et surtout fertilisées avant la fin mars (quasiment pas de pluie en avril pour donner de l’efficience aux apports d’azote).
Le rendement de paille suit le rendement grain, très hétérogène avec surtout  une baisse plus forte dans le Sud.
Blé. La récolte est bien avancée dans le Sud, seulement. Dans les autres secteurs, c'est en cours. Pour le Centre et le Sud, les rendements sont encore plus hétérogènes que pour l’orge (40 à plus de 90 q). La situation est identique à celle de l'orge : les parcelles semées tôt avec une fertilisation azotée précoce s’en tirent bien mieux que les semis tardifs. Ces derniers ont été, en plus, pénalisés par un fort échaudage dans le Sud. Les parcelles fertilisées avec du lisier de porc sont mieux car les apports ont été précoces.
L'état sanitaire est correct : très peu de maladies se sont développées cette année en raison de la faible pluviométrie du printemps.
En colza grain, on enregistre plutôt des bons rendements (35 à 40 q courants). Ils sont meilleurs dans le Centre et le Nord. La partie Sud Est est moins bonne : autour de 30 q.

 

 

- Dans le Morbihan

Orge. La récolte est terminée. Les rendements sont bons, en général (60 à plus de 80 q) avec un bon PS (70). Les rendements paille sont moindres (1/3 à 1/2). On a enregistré peu de maladies jusqu’à la fin mai.
Colza. Les rendements sont hétérogènes, moins bons en zones côtières (20 – 30 q);  bon à très bon sur Pontivy (30 à presque
50 q). Quelques dégâts d’insectes ont été constatés ici et là (charançons des siliques).
Blés. La récolte est terminée au Sud, et se situe à 70-80% au Nord. Là aussi, les rendements sont hétérogènes : 50 q (sols superficiels, semis tardifs..) à presque
100 q (terres profondes, semis fin octobre, apport azote précoce). Situation identique pour la paille. Le peu de pluie en juin (30-40 mm) a pu permettre le remplissage. Les PS sont hétérogènes selon les variétés. On a constaté la présence de pucerons au stade grain laiteux (début à mi-juin), voire des infestations ayant souvent nécessité une intervention.

 

 

- Dans les Côtes d'Armor

Colza. La récolte est quasiment terminée sur l’ensemble du département. Les rendements, plutôt bons, oscillent pour la plupart entre 30 et 40 q (moyenne : 35-
37 q/ha). Compte tenu de la flambée du prix de la paille de céréales, les éleveurs sont assez prudents et ont ramassé plus de paille de colza qu’à l’habitude.
Orge. La récolte est aussi bien avancée : à l'Est elle est terminé, à l'Ouest, en cours. Les rendements sont de 60 à 70 q.
Pois. La récolte est en cours. Les rendements sont assez satisfaisants, en moyenne de 45 q/ha.
Blé et triticale. La récolte est bien avancée à l’Est de l’axe St Brieuc – Rostrenen, Carhaix. Les rendements sont à ce jour de 70 à 75 q/ha en moyenne. Ils sont plus élevés que ce qui était annoncé au printemps (- 15% de rendement). La quantité de paille est assez satisfaisante également. Dans la région, le prix de la paille (derrière la moissonneuse) est de 35 à 50 euros/tonne. Pour les achats (hors région, avec bottelage et transport), elle dépasse les 100 euros/tonne.
Orge de printemps. Compte tenu des conditions difficiles de semis (pluviométrie de novembre 2009 : 200 mm sur le département, soit le double de la pluviométrie de novembre sur la période 2001-2008), de nombreuses parcelles ont été semées en orge de printemps à la place du blé d’hiver. Ces parcelles ne sont pas encore récoltées, tout comme les semis de décembre-janvier (blé).

 

 

- En Ille-et-Vilaine

Les récoltes sont terminées (ne subsistent que quelques parcelles). Une bonne surprise : les rendements sont globalement bons alors que la crainte était bien présente, que ce soit en orge, colza ou blé. Les semis de céréales ont été réalisés en grosse partie mi à fin octobre.
En colza, les rendements oscillent de 30 à plus de 40 q et on frôle même parfois les 50 q).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

Le cidre fermier brut du Val de la Chèvre médaillé d’argent
Lors de la 6e édition du concours régional annuel de la maison cidricole de Bretagne organisée les 14 et 15 juin, le cidre…
À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Publicité