Aller au contenu principal

Icoopa poursuit son développement

Avec 170 nouveaux clients et l'ouverture d'une nouvelle agence en Ille-et-Vilaine, le centre d'expertise comptable et de conseils Icoopa poursuit sa croissance sur les quatre départements bretons.

"Nous avons ouvert une nouvelle agence à Combourg (35) au printemps 2017. Et pour la première fois, nous avons passé le cap des 100 000 heures de travail facturées". Créé en 1977 à Morlaix (29), le cabinet d'expertise comptable et conseils Icoopa, qui a fêté ses 40 ans l'an passé, continue à progresser et a enregistré, l'an passé, l'arrivée de 170 nouveaux adhérents.

"Le développement est indispensable au bon fonctionnement et à la pérennité de l'entreprise, rappelle Michel Berthelot, membre du bureau. Nous progressons grâce au bouche-à-oreille. Nos clients, satisfaits de nos services, nous recommandent dans leur entourage". Désormais les artisans, commerçants, services (ACS), professions libérales... représentent 32 % des adhérents d'Icoopa. "Ils sont essentiellement situés en milieu rural, un territoire que l'on connaît bien. Mais le nombre d'agriculteurs reste stable", souligne Olivier Ropert, chargé de communication.

 

Un fort ancrage au territoire

"2017 a été une année de transition", résume Ronan Moalic, le directeur. De nouveaux collaborateurs ont été recrutés. "Il nous faut anticiper les départs en retraite, qui seront nombreux à partir de 2020". Et de nouveaux outils sont désormais opérationnels, afin de mieux cerner les opportunités fiscales et sociales. "Nous avons adopté une nouvelle façon de travailler en interne, avec une équipe pluridisciplinaire qui passe en revue chaque dossier". 2017 a aussi vu l'ouverture d'Icoopa en direction du secteur ostréicole, "grâce à notre partenariat avec Alliance océan". Et une nouvelle communication a été imaginée, à partir de visuels reprenant les visages d'adhérents et de collaborateurs. "Et y figure désormais la marque Bretagne, marquant notre fort ancrage territorial".


Un conseil pointu

"Dans le contexte économique exigeant que nous traversons, la relation de conseil est plus que jamais nécessaire, estime Dominique Le Dantec, le président d'Icoopa. Notre défi est triple : maintenir et développer les compétences au sein de l'entreprise, proposer une offre de services en évolution permanente et rester dans la course technologique".

L'assemblée générale du 22 février dernier à Carhaix (29), a aussi été l'occasion de présenter le nouveau partenariat qu'Icoopa vient de nouer avec l'entreprise Expert et finance. "Plutôt que d'embaucher, nous préférons externaliser certaines missions, détaille Olivier Ropert. Nos adhérents pourront ainsi bénéficier d'un conseil pointu en matière d'audit et de gestion de patrimoine, privé comme professionnel".

 

Le bonheur au travail

"En créant la Fabrique Spinoza en 2011, Alexandre Jost s'est fixé un objectif ambitieux : redonner au bonheur sa place dans notre société". L'association compte aujourd'hui plus de 1 000 "passeurs de bonheur" et 32 groupes en France, Belgique, Suisse et Canada, sur des thèmes aussi variés que le bonheur à l'école ou au chômage, bonheur et urbanisme, bonheur et entrepreneuriat.Pour sa part, c'est le bonheur au travail qu'a ciblé Icoopa en invitant Hélène Hijazi et Antoine Simon pour conclure son assemblée générale.

Et visuel à l'appui, l'idée de départ est simple ! "Vous avez tous remarqué le seul point rouge alors qu'il y avait aussi 17 points verts. Dans la vie, c'est pareil : on a tendance à focaliser sur ce qui ne va pas ! Nous proposons de changer d'approche", indique Antoine Simon. Initiée dans les années 80, la démarche appréciative met l'accent, à l'inverse, sur ce qui va bien. "Plus qu'une démarche, c'est une philosophie, estime Hélène Hijazi. Une approche émotionnelle, très participative, qui se décline en trois étapes-clés : se raconter, partager et créer ensemble". Une démarche déjà adoptée par de très grosses structures, comme la Nasa ou l'Onu, mais aussi par des PME et qu'ont pu tester les invités d'Icoopa le temps d'une après-midi.

Icoopa en quelques chiffres

› Près de 3 900 adhérents,

› dont 68 % d'agriculteurs,

› et 32 % de artisans, commerçants, services, professions libérales...

› 168 collaborateurs,

› 15 agences dont quatre en Ille-et-Vilaine, deux en Morbihan, six en Finistère et trois en Côtes d'Armor,

› Un chiffre d'affaires de 9,92 millions d'euros.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
La naissance d'un poids lourd du conseil, et de la Data en élevage
Par communiqué, quatre structures, Evolution, BCEL ouest, GDS Bretagne et Copavenir ont annoncé en fin de semaine dernière leur…
Publicité