Aller au contenu principal

Actions touristiques et acteurs
Ils agissent ensemble pour le territoire

Des acteurs et des actions, le tout agissant en synergie pour le territoire. Ce thème animera les débats de l'assemblée générale de l'association "Bienvenue à la ferme", le 29 mars prochain à Pluvigner. Là, Sylvie Ollivier, productrice de veaux de boucherie avec aire de camping à la ferme, y témoignera de l'évolution de son activité d'accueil. Rencontre.

Sylvie Ollivier a fait réaliser en Roumanie par des artisans locaux deux roulottes en essence de mélèze et de chène, véritables invitation au voyage.
Sylvie Ollivier a fait réaliser en Roumanie par des artisans locaux deux roulottes en essence de mélèze et de chène, véritables invitation au voyage.
© claire Le Clève

 

Superbes, de rouge et de jaunes vêtues, deux roulottes de chêne et de mélèze ont pris place chez Sylvie Ollivier à deux pas des bâtiments de veaux de boucherie et de l'aire naturelle de camping à la ferme. Car au village de Bléventec, l'accueil est une seconde nature. Une activité créée sur l'exploitation par la maman de l'exploitante et reprise en 2003 par sa fille. Elle sera amenée à délaisser ses terres, faute de pouvoir les faire valoir, son mari travaillant à l'extérieur. Mais désormais, la cohabitation des deux activités est devenue trop compliquée. "La durée des lots s'allongeant, l'activité veaux de boucherie débordait sur la saison touristique", explique la jeune femme qui, ne pouvant mener les deux de front, ne garde plus qu'un lot à l'année. De plus, "notre village est installé sur un périmètre de captage d'eau. A terme, les activités agricoles sont amenées à s'arrêter", admet-elle. Pour anticiper l'évolution, la jeune exploitante, également présidente de l'office du tourisme de Pluvigner, en lien avec ceux du pays d'Auray, a décidé de miser sur l'accueil.

 

Accueil et communication remplaceront la production

 

Avec ses roulottes faites en Roumanie par des artisans locaux, elle abat son atout maître fait pour un accueil de qualité, notamment dans des structures en place à l'année. Dans le jargon réglementaire, il s'agit d'habitations légères de loisir. Or, la réglementation n'autorise leur implantation que sur des terrains classés en zone de loisirs. Un zonage incompatible avec celui, actuel, de l'exploitation. "Je comprends ce choix que je vais être amenée à faire. Je l'ai même anticipé avec cet investissement", relève Sylvie Ollivier. "Mon déchirement serait d'être obligée de quitter le réseau Bienvenue à la ferme", avance t-elle qui souhaite garder son statut d'agricultrice. "Car, si ma ferme n'est plus rentable par sa production, elle l'est pour son activité d'accueil et toute la communication en faveur de l'agriculture que j'y mène, auprès de mes clients mais aussi sur le territoire, auprès des autres acteurs". Un sujet qui sera longuement débattu le 29 mars prochain dès 10 h à la salle du bar le Stadium, à Pluvigner.

 

Claire Le Clève

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Choucas des tours : que faire pour limiter les dégâts à l’agriculture ?
Cette année encore, les dégâts de choucas des tours sur les semis de maïs sont nombreux. Et les agriculteurs des environs de…
Publicité