Aller au contenu principal

Cartel des jambons : une sanction de 93 M€ pour 12 entreprises

© Pixabay

L’autorité de la concurrence annonce, dans un communiqué du 16 juillet, sanctionner douze charcutiers-salaisonniers à hauteur de 93 M€ dans l’enquête dite du cartel des jambons. Les infractions mises en évidence par l’autorité de la concurrence concernent à la fois l’amont c’est-à-dire les relations des industriels avec les abatteurs et à l’aval, les relations avec leurs clients de la grande distribution avec des ententes sur les hausses de prix à faire passer à la grande distribution. Les principales entreprises sanctionnées sont la Cooperl (sanctionné à hauteur de 35,5 M€), les Mousquetaires par le biais de l’entreprise les Salaisons celtiques (31,7 M€) et Fleury Michon (14,7M€). Deux groupes, Campofrio (Aoste) et Coop ont sollicité la clémence en apportant des éléments à l’autorité et écopent de sanctions allégées. Les principales entreprises sanctionnées ont décidé de faire appel. Les filiales d’Agromousquetaires concernées "réfutent et contestent les griefs qui leur sont reprochés". Du côté de la Cooperl qui écope de la plus lourde sanction, le discours est plus agressif. La coopérative assure dans un communiqué du 16 juillet, que la décision se base sur des "éléments aussi faux que calomnieux qui ont été créés de toutes pièces par un groupe concurrent" accusant la société Campofrio (Aoste) qui a sollicité la clémence auprès de l’autorité. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Maïs : estimer sa date de récolte
Point de situation des maïs à la mi-août. Les premières récoltes sont attendues dès la fin août pour la moitié sud de l'Ille-et-…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Publicité