Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

En Bretagne, 137 communes soutiennent les agriculteurs

À ce jour, 137 communes bretonnes soutiennent leurs agriculteurs. Et ce n'est qu'un début, promet l'association Agriculteurs de Bretagne !

(De gauche à droite) Benoît Quéro, maire de Pluméliau-Bieuzy (56), Danielle Even, présidente d'Agriculteurs de Bretagne, et Philippe Le Goux, maire de Pléguien (22) et président de Leff Armor communauté, présentent le panneau qui, à l'entrée des communes, symbolise leur soutien à l'agriculture.

"Nous avons été la première commune à adhérer à Agriculteurs de Bretagne", affirme Benoît Quéro, un large sourire aux lèvres. Maire de Pluméliau-Bieuzy, dans le Morbihan, ce vétérinaire est aussi conseiller départemental. Autant d'occasions de mesurer le poids de l'agriculture dans l'économie locale et d'avoir envie de la défendre. "Comme lui, ils étaient de plus en plus nombreux à nous solliciter pour nous apporter leur soutien", relate Danielle Even, présidente d'Agriculteurs de Bretagne.

 

Aller plus loin

Fondée il y a sept ans maintenant, l'association organise tous les ans une grande opération, Tous à la ferme, durant laquelle une bonne vingtaine d'exploitations ouvrent leurs portes au public le temps d'un dimanche. "Et c'est à cette occasion que nous avons eu d'abord l'occasion de travailler avec les communes ou les communautés de communes". Les premiers liens noués, ces dernières ont voulu aller plus loin. "Et c'est ensemble que nous avons réfléchi à la façon dont elles pouvaient adhérer à Agriculteurs de Bretagne".

 

Mettre en avant l'agriculture locale

Si l'adhésion est financière, 0,1 €/habitant, elle est surtout engagement de la commune à soutenir ouvertement l'agriculture et à renforcer le dialogue entre agriculteurs et habitants. "Et nous avons décliné une bonne dizaine d'actions qu'elles peuvent entreprendre", détaille Jean-Paul Le Métayer, le directeur adjoint de l'association. De l'organisation de visites de fermes pour les habitants à la présentation de l'agriculture communale dans son bulletin municipal ou sur son site Internet en passant par l'accueil d'une expo itinérante, chaque commune, en fonction de sa taille, son budget ou ses équipements, y trouve des actions à sa portée. "Comme elles le font déjà pour les artisans ou les commerçants, nous les encourageons aussi à mettre en avant les agriculteurs qui s'installent sur leur territoire, que ce soit dans le bulletin municipal, la presse locale...".

 

Mieux se comprendre

"Chez nous, l'engagement a commencé à la cantine, qui s'approvisionne au local autant que possible", explique Benoît Quéro. Depuis trois ans, un labyrinthe dessiné dans un champ de maïs permet aussi aux habitants de découvrir un pan de l'agriculture locale. "L'an passé, c'était la culture des céréales. Cette année, nous avons choisi la production porcine".

"Au sein des communautés de communes, nous devons établir un PLUI, un plan local d'urbanisme intercommunal et un PCAET, un plan climat air énergie territorial, deux documents dans lesquels le agriculteurs ont un intérêt, rajoute Philippe Le Goux, maire de Pléguien (22) et président de Leff Armor communauté. Nous les avons associés à la réflexion : mieux se comprendre permet de faire avancer les choses".

 

Un panneau à l'entrée de la commune

Lancée début 2019, l'adhésion des communes a rencontré un franc succès puisque 137 ont à ce jour rejoint l'association, à titre individuel ou au travers des communautés de communes de Ploërmel, Leff Armor ou Loudéac Bretagne centre. "Nous venons tout juste d'achever quatre réunions d'information, une par département, à destination des maires et adjoints", indique Danielle Even. "Et les bulletins d'adhésion continuent à arriver", se félicite Jean-Paul Le Métayer. Une adhésion qui se matérialise par un panneau à l'entrée de la commune, une plaque dans le hall de la mairie, un logo sur les supports de communication...

 

Redonner de la fierté aux agriculteurs

De quoi conforter encore un peu plus l'association. "Plus que jamais, nous sommes persuadés qu'il faut redonner de la fierté aux agriculteurs et rétablir la réalité de nos métiers, en leur donnant la parole", affirme Danielle Even. Une mission qui passe par de nombreuses actions, tout au long de l'année. "Le 22 février, nous allons enflammer le Roazhon park, le stade de foot rennais, avant Tous à la ferme, le 14 juin prochain. Comme d'habitude, nous serons présents aux Vieilles charrues. Mais l'événement marquant de l'année sera sans doute les fêtes maritimes de Brest 2020". Avant cela, les adhérents auront eu l'occasion d'échanger lors de quatre rendez-vous départementaux. "Et pour bien marquer le soutien des collectivités territoriales, celui des Côtes d'Armor aura lieu dans les locaux de Leff Armor communauté"

 

Agriculteurs de Bretagne en quelques chiffres

3 051 adhérents individuels / 149 organismes ou entreprises / 137 communes

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le tribunal de Saint Brieuc exige du GDS la délivrance des ASDA
Depuis plusieurs mois, un conflit oppose des éleveurs adhérents ou non adhérents du GDS, au sujet, d'une part, du montant des…
Notre agriculture devrait-elle répondre aux diktats pour perdurer et être légitime ?

De plus en plus, nous, agricultrices et agriculteurs devons répondre à des injonctions, et même plus que cela, à de…

Après 7 ans au Canada, Julien Thomin s'installe à Plouider
Salarié pendant 10 ans, dont 7 au Canada, Julien Thomin a fait le choix de revenir sur l'exploitation familiale, à Plouider (29)…
"On vit une guerre économique"
Invité à intervenir à l'occasion de l'assemblée générale de la FDSEA 35 qui se déroule le 20 février prochain, Gil Rivière-…
Pourquoi et comment mesurer le bilan environnemental des élevages ?
Sur la question environnementale, l'élevage est pointé comme une cause importante de dommages à l'échelle de la planète, avec des…
TICPE : faites vos demandes de remboursement 2019, avant le 31 janvier 2020

La loi n° 2019-1479 de finances pour 2020 va supprimer le taux réduit applicable au gazole non routier (GNR), auquel sera…

Publicité