Aller au contenu principal

Le e-commerce pour vendre localement

Organiser la vente de ses produits par internet, seul ou à plusieurs, est l’enjeu du moment alors que les consommateurs recherchent des produits locaux mais sont aussi limités dans leurs déplacements. Le retrait des commandes en mode "drive" ou le choix de la livraison plait aux consommateurs qui vont grouper leurs achats.

Les premières boutiques en ligne de produits locaux mises en place depuis la période de confinement connaissent une forte demande.

Le retrait ou la livraison requiert des outils en ligne pour faciliter la commande, gagner en efficacité, éviter les erreurs, d’autant plus si la gamme de produits est diversifiée. Plusieurs solutions pour se lancer.

La boutique en ligne
C’est la solution la plus élaborée avec commande et option de paiement en ligne. Elle permet la gestion des produits, des bons de livraisons, des points de retrait ou livraisons, du mode de paiement, de la facturation. Elle peut s’envisager seul ou à plusieurs producteurs. Pour une mise en place rapide, mieux vaut déjà avoir l'habitude de travailler ensemble, sur le même marché par exemple, avec des magasins de producteurs qui développent un drive ou la livraison.
Plusieurs offres sont possibles avec des tarifications variables pendant cette période de confinement. Voici une sélection, elles ont l’avantage d’être rapidement opérationnelles et de proposer des prestations évolutives pour des projets individuels ou collectifs : drive-fermier.fr, la nouvelle version développée par les chambres d’Agriculture, l’offre panierlocal.fr. et une solution portée par Miimosa.fr.
La difficulté reste le paiement qui peut être facilité au démarrage avec le réseau Bienvenue à la ferme. Les boutiques mises en place depuis la période de confinement ont une forte demande, plus de 200 paniers au démarrage !

Le bon de commande en ligne
De façon plus simple, vous pouvez mettre en place une commande par mail et créer un bon de commande via un formulaire de type "google forms" ou encore "framaform" avec un lien dans un mail, sur un site internet ou sur la page facebook. L’extraction possible en fichier excel permet de gérer les commandes, éviter les erreurs. La prise de commande par téléphone reste tout à fait possible.

Communiquez
Quelles que soient les solutions de vente en ligne, assurez une communication régulière, de qualité sur vos supports en ligne, ceux des partenaires, B, collectivités, pour maintenir le niveau des commandes. Créez votre fiche entreprise sur google my business pour être géolocalisé. Inscrivez-vous sur des plateformes, savourezlabretagne.com, site de la chambre d’ Agriculture. N’oubliez pas tous les autres médias, presse, radio.
Le contexte de confinement précipite l’essor de la vente en ligne. C’est une opportunité pour les producteurs, seul ou à plusieurs, de repenser les circuits de vente, d’organiser leur offre et des services adaptés aux besoins des consommateurs.
Gageons que l’engouement pour les produits locaux aujourd’hui perdurera demain en Bretagne. Prenez de l’avance et soyez prêts !

 

Nouveaux drives avec Bienvenue à la ferme

- Comptoirs paysans près de Rennes https ://comptoirspaysans.panierlocal.org
- La Bergerie des Abers en Finistère sur les secteurs de Brest. http ://bergeriedesabers.fr
- La Ferme de Joséphine, secteur de Sizun. Les commandes se font via Facebook, par téléphone ou par mail. https ://www.facebook.com/La-ferme-de-josephine

 
INFO : Contacter les conseillers circuits courts au n°vert : 0 801 902 369 ou circuits-courts@bretagne.chambagri.fr

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
PAC 2023 : les derniers arbitrages feront la différence dans les fermes
L'Europe a fixé de nouveaux objectifs à la PAC, et laissé plus de latitude aux États membres dans la déclinaison nationale des…
Publicité