Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vols et intrusions : protégez vos exploitations

Des pancartes pour signaler l’entrée sur une propriété privée, fermer et ne pas laisser ses clés sur le contact ! Des évidences toujours bonnes à rappeler. Initiée par Nov’agri, avec la Gendarmerie et Groupama, une réunion de sensibilisation à la prévention contre les vols et intrusions dans les exploitations agricoles s’est déroulée à Pontivy. D’autres sont à suivre.

Des pancartes qui font toujours leur petit effet face à l’intention d’intrusion ou de vol
© Claire Le Clève

"L’intrusion nous fait peur", redoute cette responsable de Cuma employant quatre chauffeurs. En ce vendredi après midi, ils sont une dizaine d’éleveurs à avoir pris place devant l’adjudant chef Burban de la brigade de Vannes et Carine Le Bolu, de Groupama à la chambre d’agriculture de Pontivy. "En matière de vols ou d’intrusion, nous ne sommes pas épargnés en Morbihan", confirme le référent sécurité. La cellule Démeter, lancée mi-décembre par Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, devrait permettre une meilleure coordination entre services et le rapprochement avec le monde agricole face aux intrusions en élevages, notamment celles des groupes lobbyistes antispécistes. Mais elles ne constituent pas les seules menaces qui pèsent sur les exploitations.

Dissuader

Les vols de matériels, de carburant, d’outillages et d’animaux sont fréquents."A la Cuma, nous n’avons pas été épargnés et avons estimé à 12 000 euros le montant des préjudices subis. Et encore, l’inventaire n’est pas complet mais depuis lors, on a pris des dispositions. Les équipements de valeur sont placés en hauteur, d’autres sont sous clés", énumère cette responsable qui, du coup, a aussi placé son élevage sous la surveillance, "d’une petite caméra de chasse qui détecte les mouvements et prend des photos. Ce qui est surprenant, c’est qu’on voit très bien. Je sais qui passe chez moi", témoigne-t-elle. Dissuasif ? "Oui, ce sont des équipements très dissuasifs, à condition d’indiquer clairement sur des panneaux la présence de caméras", note le référent sécurité de la Gendarmerie de Vannes. Une obligation légale en cas de caméras réelles. Reste que même si vous n’en n’avez pas, ou bien qu’elles sont factices, vous pouvez toujours mettre des pancartes indiquant qu’il y en a, "ça fait toujours son petit effet et repousse l’intention malveillante", assure l’adjudant chef.

Se protéger

Il invite également à marquer la propriété et matérialiser l’interdiction d’y pénétrer par des panneaux indiquant : "accès interdit à toute personne non autorisée. Mettez en partout, y compris sur vos bâtiments d’élevage". L’éclairage de détection qui s’allume en cas de mouvement protège également des intentions malveillantes. "Ne facilitez pas la dissimulation et pensez à mettre ces éclairages le plus haut possible", conseille-t-il. Après avoir dissuadé l’action malveillante, reste à la bloquer et la freiner, la compliquer. "Sécurisez les accès, renforcez les portes et les serrures, mettez des cornières anti-pinces, des alarmes", préconise-t-il, conseillant de compliquer le vol : "ne laissez pas la clé sur les engins, équipez les d’anti-vol". Quant au carburant ? "Compliquez l’accès au réservoir, équipez le de dispositif anti-siphonnage, protégez l’accès à la cuve, sécurisez la pompe…" Et en cas d’intrusion, "n’utilisez pas la violence. C’est une très mauvaise idée que de sortir avec le fusil", met-il en garde, car l’acte de légitime défense est très encadré juridiquement. Mieux vaut alors "appeler le 17, donner le signalement des individus et relever leur plaque minéralogique, photographiez avec votre portable", propose l’adjudant chef Burban qui conseille de "signaler les petits vols et tout comportement suspect, cela nous permet d’identifier des coupables", assure-t-il. D’autres réunions sont à suivre sur ce même sujet.

Claire Le Clève

 

 

 

 

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Lettre aux agriculteurs et agricultrices de Bretagne

Madame, Monsieur,

Comme le reste du monde, la Bretagne est confrontée à la pandémie due au coronavirus Covid-19. Dans…

Thierry Coué
Thierry Coué, Président de la FRSEA de Bretagne : "Chaque agriculteur doit prendre conscience du besoin de se protéger, et de protéger son exploitation"
Depuis le début de la crise du coronavirus, le monde agricole semblait en retrait, presque observateur. Les comportements ont…
Jérémy Labbé, nouveau président de JA22
Le 11 mars dernier s’est tenu le conseil d’administration électif des Jeunes agriculteurs des Côtes d’Armor. Dorénavant c'est un…
Germain et Laura Evo, jeunes aviculteurs, engagés aussi
Du comité organisateur de la prochaine fête de l’agriculture, à Grand-Champ, Germain Evo 32 ans, en est, Jeune Agriculteur aussi…
Eureden s’adapte et s'organise pour assurer ses services

La crise COVID-19 impacte profondément notre filière porcine et les équipes Eureden sont entièrement mobilisées pour…

Publicité