Aller au contenu principal

Info’coll, le tour des formations qualifiantes à Kérel

Ils étaient une dizaine, mardi dernier, à être venus découvrir avec Info’Coll l’offre de formations dispensée par les chambres d’agriculture, notamment à Kérel, centre implanté à Crédin. Pour s’installer ou bien devenir salarié, chacun a trouvé la formation pour répondre à son attente.

Lors de la dernière session Info’Coll du centre de formation de Kérel à Crédin.
Lors de la dernière session Info’Coll du centre de formation de Kérel à Crédin.
© Claire Le Clève

 

 

Yvan est déjà installé à Grand-Champ en volaille de chair, sur 3 000 m², en dinde et poulet lourd. "Ma femme qui est coiffeuse aimerait bien venir s’installer avec moi. Elle va entamer son BPREA avicole en septembre, ici. Elle a fait le tour du salariat et aspire à plus de liberté". A quelques mètres de là, la compagne d’Yvan planche sur un test de positionnement. "Cela permet d’adapter le parcours de formation aux compétences de chacun. Pas besoin de refaire le module de maths si le niveau est suffisant idem en maçonnerie!", précise Sabrina Corbel qui les accompagne dans leurs premières démarches. Ils sont une dizaine dont Pierre-Yves, 31 ans, qui souhaite revenir sur la ferme parentale des Côtes d’Armor, "en laissant l’atelier porcs qui ne me correspond pas et en développant les grands cultures", raconte cet ancien frigoriste doté d’un BTS Industriel.

Toutes les filières

"J’ai des pistes, je suis venu chercher plus d’information sur la formation, les stages, le déroulement". Prochaine étape ? "La rentrée à Kérel, en septembre. C’est à 30 minutes de chez moi. J’ai un projet d’installation qui va s’affiner avec ma formation", raconte enthousiaste Pierre-Yves, dont la formation est prise en charge, "j’ai toujours eu l’idée de revenir". Un profil somme toute classique parmi ceux rencontrés à Info’coll qui permet de rassembler les adultes demandeurs et de leur présenter les différentes offres de formation qualifiantes dispensées par le réseau des chambres d’agriculture de Bretagne, les possibilités de prises en charge. Objectif ? "Se former pour s’installer avec un BPREA ou devenir salarié avec un BPA", détaille Sabrina Corbel. Le mois dernier, c’est au maraîchage qu’avait été consacrée la dernière session d’Info’coll. "Malgré le besoin dans les métiers de l’élevage, beaucoup d’ offres restent non pourvues alors que l’agriculture recrute", constate à regret la formatrice. D’autant que ce déficit s’ajoute aux besoins de renouvellement qui s’annoncent. "Il faut anticiper". Et si le débouché intéresse, "il n’est jamais trop tard, qu’on nous contacte", aveis aux amateurs et amatrices.

 

Claire Le Clève

Pour plus de renseignements, centre de Kérel : 02 97 51 59 79

Légende :

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Tags en exploitation : jusqu’où iront-ils, s’interroge la FDSEA 29
En fin de semaine dernière, plusieurs tags ont été découverts sur deux exploitations agricoles de Plonévez-Porzay, dont celle de…
Publicité