Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Innov’action 2019, une édition contrastée

Petit cru en terme de participation, cette 12 e édition des portes ouvertes Innov’action à l’échelle de la Bretagne, 8 me du nom dans le Morbihan y marque une pause en terme de participation. De 31 fermes à découvrir l’an passé elles étaient 22 en 2019, dont quatre dans le département avec 575 visiteurs accueillis. Le 9 juillet, les organisateurs en ont fait le bilan.

Des portes ouvertes qui ont intéressé et attiré 575 visiteurs pointés dans le Morbihan, comme ici à la SCEA la petite ferme à Elven, en légumes bio
Des portes ouvertes qui ont intéressé et attiré 575 visiteurs pointés dans le Morbihan, comme ici à la SCEA la petite ferme à Elven, en légumes bio
© Claire Le Clève

 

 

Avec 3 670 visiteurs en Côtes d’Armor, département créateur de la formule, c’est le record de participation enregistré pour ce rendez-vous 2019 de l’innovation dans les exploitations bretonnes. Le département du Finistère a lui aussi enregistré une augmentation de fréquentation tandis qu’une baisse était observée en l’Ille et Vilaine et Morbihan où seules quatre exploitations ouvraient leur portes contre six en 2018, avec 143 visiteurs en moyenne par site contre 233 l’année précédente.

Des messages

Des chiffres attendus avec l’option prise de présenter deux portes-ouvertes en légumes, "pour garder une diversité dans les exploitations montrées. Il y avait des messages à passer, notamment avec la baisse des solutions phytosanitaires. L’une en légumes de plein champ en bio et en demi-gros et gros. L’autre en légumes d’industrie en ayant recours à l’agriculture de précision pour la réduction d’intrants et un meilleur suivi des cultures et gestion de la ressource en eau", souligne Eric Touzard, élu référent Innov’action de la chambre d’agriculture. Les deux autres exploitations, en lait, ont permis de mettre en avant un système simple et rentable à Ploerdut et l’automatisation du poste trempage et de la désinfection ainsi que de la petite méthanisation, à Lanouée. Cette réunion a permis de faire le point sur chaque portes-ouvertes qui se sont étagées du mardi 18 juin au jeudi 20 juin dans le département, d’évaluer chacune d’elles avec les agriculteurs accueillants et de dresser les pistes d’amélioration pour la prochaine édition. Ce sera au tour des scolaires de découvrir deux d’entre elles en novembre prochain.

Claire Le Clève

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Crédits carbone : les premiers contrats sont signés
Fin 2019, la Commission européenne donnait son feu vert au régime d'aide proposé par la France pour le paiement de services…
Marc revit et se rééduque en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, (14) ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon…
Le plan de relance de l'apprentissage peut profiter au monde agricole
Le 4 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé un plan de relance de l'apprentissage, avec notamment une prime à l…
Trop de porcs : l'État demande à la filière de s'organiser
Mardi 2 juin, un plan de filière porcin a été discuté en préfecture de Région pour tenter de résoudre le problème de fluidité des…
Les agricultures bretonnes en 2040 se dessinent aujourd'hui
Quels visages auront les agricultures bretonnes à l'horizon 2040 ? Désireux de se saisir des enjeux, de se projeter et de s'…
GAEC Cabri'Hyaule - Eleveurs de chèvres laitières : En bio, produire du lait avec des fourrages de qualité
Des bovins lait en conventionnel aux chèvres bio, la ferme a beaucoup changé depuis 2016. Aujourd’hui, nous sommes trois, le père…
Publicité